3 diplômées de l’EPF au bureau d’INWES Europe

Publié le 14/11/2016
INWES Europe

Le 4 novembre 2016, la conférence régionale INWES Europe a eu lieu à Freising, en Allemagne, et a été l’occasion d’annoncer le nouveau bureau de ce réseau, dans lequel 3 des nouveaux membres sont des ingénieures diplômées de l’EPF.

INWES - International Network of Women Engineering and Scientists - est un réseau mondial de femmes travaillant dans les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques (STEM), qui touche plus de 60 pays à travers le monde.

Le nouveau conseil d'administration d'INWES en Europe a été officialisé lors de la Conférence à Freising et est composé de 5 ingénieures: Sylvia Kegel, Betty Bonnardel, Soizic Vangrevelynghe, Sarah Peers et Yvette Ramos.

3 d'entre elles ont été diplômées de l'EPF en 1992, alors que l'EPF (ex Ecole Polytechnique Féminine) n'était encore accessible qu'uniquement aux femmes:

  • Yvette Ramos: Directrice de Moinas & Savoye (Conseil stratégique en Propriété Intellectuelle) et Présidente de Swiss Engineering Genève (réseau d'ingénieurs et d'architectes en Suisse) - Genève, Suisse
  • Soizic Vangrevelynghe: Business Intelligence Manager chez Louis Vuitton - ancienne BI Manager pour des organisations internationales comme Barclays, AXA, SANOFI-AVENTIS, LVMH, UNILEVER, KRAFT FOODS... - Paris, France
  • Betty Bonnardel-Azzarelli: Directrice générale d'AB5 Consulting (Services de conseil en technologie spatiale, satellite, télécommunications, nucléaire, transport, énergie, web et technologique) - Récompensée du 3ème prix aux Fem'Energia dans la catégorie «Femmes travaillant dans le nucléaire en Europe» en 2014 - Londres, Royaume-Uni

Les objectifs d’INWES sont de :

  • Devenir une voix d'influence sur les questions liées aux STEM au profit des femmes, de l’égalité des sexes et de la société.
  • Accroître la présence des femmes dans les organes directeurs des STEM.
  • Promouvoir l'échange d'informations, le développement de réseaux et un large éventail de projets mondiaux et régionaux.
  • Développer les possibilités de formations par l'intermédiaire de l'Institut de recherche et d'éducation INWES.

Liliane Dorveaux, chargée de cours à l'EPF Montpellier et déléguée régionale de l'association "Elles Bougent" - créée en 2005 pour attirer des lycéennes et des étudiantes vers les métiers de l’ingénierie - a également participé à cette conférence.