ABCDE Vietnam 2016 : Retour sur le projet humanitaire d’EPF Partage

Publié le 05/09/2016
EPF Partage au Vietnam

Cet été, une vingtaine d’étudiants de l’EPF sont partis en voyage humanitaire. Les élèves du campus de Montpellier membres de l’association Helphi sont partis rénover une école et distribuer du matériel à Madagascar, alors que  15 étudiants de l’EPF Sceaux se sont envolés pour six semaines au Vietnam avec EPF Partage.

En partenariat avec l’association ABCDE Vietnam, les élèves ingénieurs scéens ont dispensé des cours de Français aux élèves vietnamiens. Laetitia Adoléhoumé, élève en 3ème année à Sceaux, revient sur son expérience :

"Le matin nous donnions des cours aux primaires, et l’après-midi au lycée. Le premier grand changement à notre arrivée était le climat car au Vietnam il fait chaud, très chaud, très humide et les pluies sont très violentes ! Quant à la mission en elle-même, nous étions pris en charge par les professeurs de l’école. Ils nous ont beaucoup aidé à notre arrivée et tout au long de la mission, que ce soit pour nous conseiller sur la manière de faire nos cours, ou comment gérer nos classes, mais aussi dans notre vie quotidienne par exemple nous conseiller des endroits pour manger et comment prendre les bus locaux (ce qui n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît).

Le premier jour des cours, nous avions beaucoup d’appréhension quant au fait de donner des cours et tenir une classe d’une trentaine d’enfants. Le plus dur était d’arriver à garder l’attention des enfants pendant 2 heures mais au fur et à mesure, nous avons pris nos marques et les professeurs référents étaient toujours disponibles si besoin. Notre but était de les faire parler à l'oral, donc on essayait au maximum de les faire participer, à travers des jeux d’équipes avec des points à gagner. Ils aimaient beaucoup être en compétition entre équipes et surtout gagner ! On leur faisait faire de petits jeux, et on leur apprenait des chansons françaises. Pour les lycéens et collégiens, on leur faisait travailler l’oral en leur faisant faire des débats comme "Est-il mieux de vivre en ville ou à la campagne ?"  ou des petits exposés.

L’un de nos meilleurs moments a probablement été lors de la cérémonie de clôture durant laquelle nous avons remis des diplômes avec des mentions pour tous nos élèves. Ensuite, chaque classe a présenté le petit spectacle que nous avions préparé ces six semaines. Nous étions tous très fiers de voir le résultat de nos semaines de travail avec nos élèves qui se sont énormément impliqués. A la suite du spectacle, nous avons chacun rejoint nos élèves dans nos classes pour nous dire au revoir. Ce moment était très émouvant car les enfants avaient préparé un goûter d’au revoir avec les parents d’élèves et nous avons tous été gâtés de cadeaux. Les adieux avec les professeurs ont été tout aussi touchants, car ils étaient à nos côtés au quotidien, ils nous ont fait découvrir la culture vietnamienne, nous ont aidé mais surtout, ils nous ont fait confiance avec leurs élèves et nous ont permis de vivre cette expérience inoubliable."

Merci à Laetitia pour son témoignage et bravo à tous pour votre engagement.