De nouveaux accords signés avec le Maroc, la Chine et Israël

Publié le 23/05/2017
EPF Ecole d'Ingénieur-e-s renforce ses relations internationales avec le Maroc, Israël et la Chine

En renforçant ses liens avec les entités internationales (entreprises ou universités), l'EPF enrichit son offre de destinations pour ses étudiants. L'ouverture sur le monde et aux cultures différentes fait partie intégrante des vocations de l'école.

Les villes de Fès et Troyes : des enjeux architecturaux similaires

l'EPF a signé un accord avec l'Université de Fès pour des activités de recherche et d'échanges académiques  principalement concernant des sujets énergétiques et d'urbanisme. Les centres-villes de Fès et Troyes sont classés "patrimoine historique", ainsi les deux villes se rassemblent autour de problématiques communes liées à la modernisation des bâtiments avec la contrainte de préserver l'architecture.

Un nouveau programme commun avec la Chine : "Digital & Big Data"

Depuis l'accord universitaire signé en 2015 avec South East University à Nanjing, un nouveau partenariat voit le jour avec Tianjin University en vue de créer conjointement un nouveau programme : "Digital & Big Data".

Parallèlement, depuis la rentrée 2016, le campus troyen accueille en 1ère année de formation généraliste des étudiants de prestigieux lycées chinois à Pékin et Shangaï. Entre 40 et 50 lycéens chinois sont invités chaque année le temps d'une journée à découvrir les études d'ingénieur "à la française"

La "Start-up Nation", destination idéale pour les étudiants-entrepreneurs

Israël est reconnu pour la mobilité de ses étudiants, sa puissance économique ainsi que sa culture entrepreneuriale. Grâce aux nouveaux accords, l'EPF offre la possibilité à ses étudiants d'évoluer dans un cadre innovant et de créer des passerelles vers le Master of Science Innovation, Creation & Entrepreneurship de l'EPF. Sont concernés la Technion à Haifa et le Holon Institute of Technology.