Elles Bougent à l’EPF Montpellier

Publié le 17/10/2016
Elles Bougent à Montpellier : aider la féminisation des métiers d'ingénieur

La rentrée scolaire 2016-2017 marque le grand retour de la délégation Elles bougent en Languedoc-Roussillon, qui sera désormais coordonnée par Liliane Dorveaux, enseignante et responsable pédagogique à l'EPF Ecole d’Ingénieur-e-s.

Elles Bougent est une association qui vise à encourager les filles à suivre des formations scientifiques et à lutter contre les idées reçues autour de la place des femmes dans les secteurs industriels et technologiques. L’EPF, partenaire de l’association, a accueilli fin septembre sur son campus de Montpellier la nouvelle délégation Languedoc-Roussillon, avec à sa tête Liliane Dorveaux, docteur en mathématiques appliquées, enseignante et responsable pédagogique à l’EPF.

Elles Bougent EPF Montpellier : flamant rose en imprimante 3DLes marraines, entreprises, établissements d'enseignement supérieur, collèges, lycées ainsi que l'académie de Montpellier ont été accueillis par un sympathique flamant rose sur lequel chacun a laissé son nom. Réalisé à l'aide d'une imprimante 3D dans le laboratoire de l'EPF par Antoine Gademer, enseignant-chercheur, il servira désormais d'emblème à la délégation.

De nombreuses interventions ont rythmé cet afterwork, comme celle de Marie-Sophie Pawlak, Présidente et fondatrice d'Elles bougent qui avait fait le déplacement afin de rencontrer et d'encourager tous les acteurs du territoire, et celle de François Stéphan, Directeur de l'EPF Montpellier.

Nadia Pellefigue, Vice-présidente en charge du Développement économique, de la recherche, de l'innovation et de l'enseignement supérieur en Occitanie, a insisté sur l'importance du témoignage pour inspirer des vocations. Catherine Chabanon, alumni EPF 1985 et Marlène Desgrand de Bouygues Energie et Services ont incarné à merveille cette idée en présentant leurs parcours et leurs métiers avec franchise et passion.

Enfin, la présence de Sandra Dodet, championne de triathlon, ainsi que la performance musicale de Marion Murail, compositrice et interprète, toutes deux élèves à l'EPF, ont illustré combien les études d'ingénieurs sont compatibles avec un parcours artistique ou sportif de très haut niveau et combien les ingénieures ont du talent, ou plutôt des talents !