EPF Projets : Nouvelle année, nouveau mandat !

Publié le 25/03/2019

Alors qu’EPF Projets confirme sa place au sein du TOP 30 des meilleures Junior Entreprises de France, c’est une toute nouvelle équipe qui reprend les rênes du développement de la JE. Un défi que le nouveau mandat est plus que prêt à relever.

Intégrer la JE, un long process de recrutement !

Chaque année, les mandats se succèdent et pilotent la Junior de janvier à décembre. Cependant, l'aventure commence bien avant. Tout commence en mai, avec l'appel à candidatures ouvert à tous les Peufiens entre la 2e année et la 3e année. La plupart des postulants sont, dans les faits, déjà membres de la Junior-Entreprise, car c'est leur expérience qui leur a donné envie de s'investir davantage. « Après plus d’un an au pôle Commercial, de formation et d’évènements organisés par EPF Projets Sceaux, j’avais envie de rendre à la J.E. tout ce qu’elle m’avait apporté et de m’y engager encore plus en tant que Responsable Commercial. Derrière ce choix se cache toute une réflexion. Devenir responsable implique davantage d’investissement et de temps à y consacrer, mais les retours sont riches : gagner en organisation, en responsabilités et en management d’équipe, de nouvelles compétences que l’on perçoit comme une récompense pour ce long travail. », explique Raphaël BEN KEMOUN, responsable Commercial 2019

S'en suit une période intense de cas pratiques, servant à tester la réaction des candidats face à des situations qu'ils devront gérer pendant leur mandat. Cette phase sert à analyser leur esprit critique et leur capacité à apporter des réponses nouvelles à des situations complexes.

 

2019, une année clé dans la stratégie de EPF Projets

Début septembre, chaque candidat se voit attribuer un projet en lien avec le poste visé. Ces projets, en plus de tester leur réflexion, leur permettent de commencer à préparer leur futur mandat. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses à apporter, mais un raisonnement à construire. Le mandat 2019 représente l'année centrale de la stratégie de pilotage de la Junior-Entreprise sur 3 ans, commencée en 2018. Les projets de passation étaient donc tous liés à cette stratégie et à la manière dont les candidats souhaitaient la suivre et la faire vivre. Cette deuxième étape dans la procédure de recrutement est un véritable défi pour les candidats. En effet, pour ceux en 4e année, qui représentent la grande majorité des candidats, elle se déroule en même temps que le début de leur période de stage ou de semestre d'étude à l'étranger. Double difficulté donc pour ces étudiants : tout en étant en pleine phase d'adaptation à un environnement totalement nouveau pour eux, ils doivent en parallèle se plonger dans la Junior et son fonctionnement afin de prendre suffisamment de distance pour avoir une vision globale et apporter une réflexion structurée.

Antoine BAYARD, Président 2019 revient sur cette période: « Cette étape où l’on doit alterner entre notre stage et la Junior est cruciale. Sur cette période, beaucoup de choses changent pour nous : nouveau pays, nouvelle ville et avec la Junior, nouvelles responsabilités. Travailler pour la Junior en étant à l’étranger permet vraiment d’avoir un regard neuf et extérieur à ce qu’il s’y passe. Certes, cela demande un peu de temps et de l’investissement, mais ce n’est jamais du temps perdu. Tout ce travail se révèle formateur pour ce qui nous attend dès notre entrée en mandat. Ouverture d’esprit, prise de conscience et compréhension de ce qui existe dans notre structure et surtout appréhension des tâches qui vont être sous notre gouverne… les bienfaits sont multiples. Cette passation a vraiment la vertu de permettre la remise en question personnelle sur ce que l’on sait faire, ce que l’on peut faire et ce que l’on veut faire. »

 

La passation, une histoire de transmission

Suite à l’annonce, en octobre, des candidats retenus pour constituer le nouveau bureau d’EPF Projets, débute la dernière phase de passation, qui est également une des plus importantes : la période de double mandat. Elle permet au nouveau mandat de prendre peu à peu connaissance et possession de toutes les tâches que les nouveaux responsables auront à effectuer pendant l'année. Un binôme est mis en place pour chaque poste, entre l'ancien mandat et le nouveau.

Parallèlement, les premières réunions du Conseil d'Administration du nouveau mandat débutent : l'organisation concrète de la nouvelle année est lancée ! Ces 3 mois sont intenses en échanges et en réflexions. Le tout jeune Conseil d'Administration prend au fur et à mesure conscience de tous les enjeux de leur poste. Cela peut s’avérer angoissant mais ne rend l'expérience que plus excitante !

Début janvier, l'audit de l’année 2018 a lieu. Le mandat sortant tire sa révérence et laisse sa place au mandat 2019 qui prend alors pleinement contrôle d'une Junior en bonne santé. Il est désormais temps de travailler avec les membres et de relancer la machine pour cette année 2019, qui marque à la fois l'année centrale de la stratégie et l'anniversaire des 10 ans de labellisation J.E. d’EPF Projets.

Une belle année pleine de défis qui s’annonce pour une nouvelle équipe bien décidée à perpétuer l’excellent travail des mandats précédents.