GE reçoit des étudiantes de l’EPF pour la Journée internationale du droit des femmes

Publié le 08/03/2017
General Eletric reçoit des étudiantes de l'EPF

Ce 8 mars 2017, General Electric France ouvrait ses portes à 60 étudiants de l’EPF afin de les sensibiliser quant à sa politique de recrutement en faveur de la mixité, notamment sur l'objectif d'atteindre le chiffre de 20 000 collaboratrices dans des fonctions scientifiques et technologiques d’ici 2020.

Marine, étudiante en 3ène année à l'EPF nous raconte :

"Ce mercredi, Journée internationale du droit des femmes, n’était pas un 8 mars comme les autres : comme 59 autres étudiants de ma promotion j’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui font en sorte que leur entreprise ne m’occulte pas parce que je suis une femme.

Notre marraine de promotion, Corinne de Bilbao, nous a convié dans les locaux de General Electric à Sèvres dont elle est la CEO en France, nous donnant la possibilité d’échanger par petits groupes avec des intervenants de divers parcours dans l’entreprise. Tous bien certains que ce n’est pas parce qu’on est un grand groupe industriel qu’on oublie 50% de la population.

J’ai pour ma part eu la chance d’être à la table de Melissa Twiningdavis, américaine à la tête de la supply chain en Europe, ainsi que de Corinne de Bilbao. Au programme, un échange de questions et de réponses fait avec tant d’humilité et de gentillesse qu’on en oublierait presque que nous sommes au 23ème étage de l’un des plus grands groupes industriels du monde. Deux parcours différents, mais autant d’anecdotes, de bons conseils et surtout de messages inspirants qui font qu’aujourd’hui j’ai envie plus que jamais de me lancer dans la vie professionnelle, de me dépasser, de sortir de ma zone de confort, et aussi parfois d’apprendre à lâcher prise, bref être une femme certes, mais ingénieure avant tout."

Lire une interview de Corinne de Bilbao