Groupe de travail de l'ANSES

Publié le 05/03/2019

Olivier HORNER, dans le cadre de ses activités de recherche dans le domaine du traitement des eaux (axe 2 ENERGIE & ENVIRONNEMENT), a participé à un groupe de travail de l’ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

En effet, l’ANSES a été sollicitée par la Direction Générale de la Santé (DGS) pour émettre des recommandations sur les procédés antitartres dits "non conventionnels" placés dans les réseaux de distribution d’eau destinée à la consommation humaine. En effet, on note une émergence et une multiplication de ces procédés sur le marché.

Le groupe de travail s’est plus particulièrement concentré sur les procédés d’électrolyse à anode consommable ou la catalyse, dispositifs susceptibles d’affecter la composition chimique de l’eau ainsi traitée.

En s’appuyant sur ce travail, l’ANSES a pu émettre des conclusions et recommandations, en particulier une mise à jour des réglementations applicables aux produits et procédés de traitement de l’eau destinée à la consommation humaine, et un renforcement de l’information à destination des utilisateurs de procédés antitartres non conventionnels.