Gustavo Cadena - P2015, entrepreneur en "vêtements intelligents"

Publié le 22/02/2018
epf ecole d'ingenieur alumni international

Etudiant en génie physique au TEC de Monterrey au Mexique, Gustavo Cadena  a rejoint en 2013 l’EPF Ecole d’ingénieur-e-s dans le cadre d’un double diplôme en Energie sur le campus de Montpellier. Pendant un an et demi, il a tenté de s’adapter au climat français ; mais en vain ! Grâce à cela une idée a germé…Retour sur le parcours d’entrepreneur de Gustavo, alumni, Promo 2015.

Gustavo n’a connu que le climat tropical de son pays qu’il trouvait parfois très chaud et très sec. En arrivant en France, il pensait y trouver un climat plus accueillant mais il a très vite découvert le froid, et ce même à Montpellier ! Pour pouvoir supporter les températures parfois négatives, il a dû adopter la technique de « l’oignon ». C’est à ce moment-là que l’idée d’un vêtement intelligent est née.

Gustavo a pu constater que "nos vêtements n'étaient pas fabriqués de manière intelligente pour réguler la température de notre corps. Ils ont des propriétés statiques, tandis que la chaleur de notre corps ainsi que notre environnement sont constamment changeants". C’est ainsi qu’il a commencé à confectionner des vêtements adaptés à notre environnement et à s’orienter vers la question du confort thermique.

Une fois que l’idée a germé – la partie la plus simple –, il a fallu passer à la réalisation et à la conception, étapes les plus cruciales. C’est à cette période que les doutes sont apparus : les contraintes techniques, la faisabilité, travailler seul ou s’associer, et bien d’autres questions déterminantes. Comme l’indique Gustavo, en tant qu’entrepreneur "on doit faire face à beaucoup de moments de solitude et psychologiquement difficiles. Mais cela permet d’en ressortir d’autant plus fort et plus résilient et avec une meilleure compréhension de tous les aspects de son entreprise".Dans le cas de Gustavo, il a dû apprendre à coudre pour créer un gilet contenant des pièces électroniques car aucune couturière n’a accepté de l’aider. Grâce à l’EPF et notamment au statut d’étudiant-entrepreneur, Gustavo a pu concrétiser les dernières étapes de son projet. Avec cette idée, Gustavo a donc créé l’entreprise Omius qui a pour objectif de confectionner des vêtements « intelligents » capables de s’adapter aux changements de température.

D’après Gustavo, "l’entrepreneuriat est un chemin long et difficile, qui nécessite d’être passionné par ce que l’on fait,  pour être capable de se lever tous les jours pour travailler intensément et faire de son rêve une réalité". Les clés de la réussite sont donc de persévérer, sortir de sa zone de confort, évoluer dans un environnement propice et faire les bonnes rencontres.