Jean Charlery, P2011, créateur de jeu vidéo

Publié le 26/01/2016
Logo Jeu FairStone

Jean Charlery, alumni EPF 2011, nous raconte son parcours depuis l’EPF jusqu’à la création de son propre jeu vidéo ! 

Son parcours à l’EPF

Jean a intégré l’EPF en 1ère année en 2007, puis a effectué sa 5ème année Québec, à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), dans le cadre d'un double diplôme. A l’UQAC, son programme de cours était celui d’une maîtrise en informatique (équivalent du Master). Il a pu choisir une dizaine de cours sur l'année : « le but pour moi étant de travailler dans le secteur des jeux vidéo, j'ai choisi les cours les plus en accord avec ce projet, entre autre : "interaction 3D et réalité virtuelle", "principes de conception et de développement de jeux vidéo", "intelligence artificielle". » explique Jean.

Il est ensuite revenu à Paris pour effectuer son stage de fin d'étude en tant que développeur pour un studio de jeu vidéo, Battle Factory, en réalisant un jeu de type « wargame » pour tablette. «J'étais en charge de la réalisation de l'interface du jeu, de la programmation des nouvelles fonctionnalités à ajouter, mais aussi de la programmation des mécaniques de jeu ». A la fin de son stage, le jeu n’étant pas terminé, il a été recruté pour continuer son travail.

Le développement de son propre jeu vidéo

Depuis le début, ce qui l’a motivé dans la réalisation de jeux vidéo, c’est de pouvoir travailler sur les parties créatives et artistiques : scénario, création d’univers, gameplay, musiques, etc… l’informatique n’étant qu’un outil pour cela.  Il a donc décidé de se lancer dans son propre projet : « j’ai quitté la région parisienne pour m’installer à la campagne près d’Angers, j’ai acheté un ordinateur me permettant de développer et c’était parti pour un travail à plein temps sur mon projet, Fairstone Legacy, un jeu de rôle pour PC et Linux. »

Un dernier mot ?

« Cela fait un an et demi que je travaille sur Fairstone Legacy, et j’ai encore besoin d’un an de développement pour pouvoir le sortir fin 2016. 
Pour financer cette année supplémentaire de développement, j’ai lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter. On peut ainsi y trouver des bandes annonces du jeu et la description du projet.
 » L’objectif à atteindre est de 6000€, et les personnes intéressées peuvent soutenir ce projet via une contribution libre.

En échange et selon le montant engagé, les contributeurs pourront recevoir un exemplaire du jeu, mais aussi la bande-son, l’accès à la bêta, ou encore auront la possibilité de créer leur propre personnage pour le jeu.

Merci Jean et rendez-vous sur http://kickstarter.fairstonelegacy.com pour en savoir plus et le soutenir !