La Junior-Entreprise "EPF Projets Sceaux" remporte le prix de la Meilleure Stratégie de Développement Commercial | EPF Ecole d'ingénieurs

La Junior-Entreprise "EPF Projets Sceaux" remporte le prix de la Meilleure Stratégie de Développement Commercial

Publié le 17/12/2019

Présidé par ALTEN, le Prix de la Meilleure Stratégie de Développement Commercial a été attribué à EPF Projets Sceaux lors du Congrès National marquant les 50 ans du mouvement des Junior-Entreprises, le Congrès National d'Hiver 2019. La JE de l'EPF est également arrivée sur le podium pour le Prix de l'Engagement, face à l'ETIC INSA (JE de l'INSA), prix présidé par ENGIE. Edouard FOURNY, vice-président d'EPF Projets Sceaux raconte. 

Contexte 

Chaque année, la CNJE (Confédération Nationale des Junior-Entreprises) remet 10 prix aux JE de France : 5 prix lors du congrès national d'été et 5 lors du congrès national d'hiver. Pour chacun de ces prix, un des partenaires premium du mouvement des Junior-Entreprises (BNP Paribas, EY, ENGIE, ALTEN et Saint-Gobain partenaire business) préside le jury. 

EPF Projets Sceaux a candidaté cette année à 3 prix :

  • Prix d'Excellence au congré national d'été
  • Prix de la Meilleure Stratégie de Développement Commercial au congrès national d'hiver, prix présidé par ALTEN
  • Prix de l'Engagement au congrès national d'hiver, prix présidé par ENGIE

Toutes les JE de France (soit environ 200 structures dans le mouvement) peuvent donc postuler à ces prix, sans obligation. 

Les prix remportés par la JE de l'EPF cette année : 

EPF Projets Sceaux parmi les trois meilleures Junior-Entreprises Française en Engagement (sur les 200 structures du mouvements)

EPF Projets Sceaux remporte le premier prix en Meilleure Stratégie de Développement Commercial (sur les 200 structures du mouvements)

L'objectif était de montrer d'où est partie cette stratégie, comment a-t-elle évoluée, et qu'est-ce qui fait qu'aujourd'hui c'est la meilleure du mouvement. Tout cela a été démontré par des KPI et un reporting de nos actions ces deux dernières années (entre le 01/01/2018 et le 27/10/2019, date du rendu des dossiers).

Tous les pôles de la Junior-Entreprise mobilisés pour cette réussite collective

Edouard FOURNY, en 5ème année de formation d'ingénieur dans la majeure Engineering & Management à l'EPF Sceaux, et vice-président de la Junior-Entreprise EPF Projets Sceaux, était l'iniateur et le meneur du projet de candidature pour ces prix. Pilotage, suivi de l'état d'avancement, mais aussi rédaction des projets, Edouard était sur tous les fronts pour assurer la JE d'avoir un dossier de candidature solide. Et bien sûr tout cela en parallèle de ses études ! Il raconte :

"Tous les pôles étaient mobilisés sur ces prix, nous avons vraiment souhaité exploiter au maximum toutes les capacités que nous avons en interne. Plusieurs personnes de la JE m'ont aidé pour la rédaction, mais aussi pour la communication et la mise en forme du dossier de candidature. Nous avons également reçu l'aide et le soutien d'anciens membres de la Junior-Entreprise, notamment les vice-présidents de 2018 et 2015 qui nous ont fait part de leurs retours et pour appuyer tous les propos et toutes les actions que l'on mettait en avant dans nos dossiers, afin d'être le plus pertinent et professionnel possible face au jury. Enfin, le Pôle Qualité de la JE relisait les dossiers pour vérifier la conformité de nos candidatures".

A savoir que le règlement pour concourir à ces prix est diffusé aux structures candidates par la CNJE seulement un mois avant l'échéance finale. Mais, forte de plusieurs années d'expérience et de candidatures à ces prix, la JE de l'EPF avait déjà commencé à travailler sur les dossiers de candidature plusieurs mois avant. Ces dossiers permettent aux JE candidates de se qualifier pour les finales. Une dernière épreuve d'une semaine attends ensuite les candidats s'ils passent cette étape du concours : la constitution d'une annexe supplémentaire qui ne doit pas se soustraire à l'exercice de synthèse du dossier. "Pour ce deuxième exercice, il fallait étayer nos propos par rapport au premier dossier et non ajouter de nouveaux éléments. Pour cette annexe, le format étant libre, nous avons choisi de réaliser une vidéo pour se démarquer des autres candidats. Nous devions expliquer pourquoi nous avons choisi de postuler à ce prix, qu'est-ce que cela va apporter à la Junior et pourquoi le premier prix devrait nous revenir." précise Edouard FOURNY.

Question à laquelle il répond "Nous méritions le prix de Meilleure Stratégie de Développement Commercial car cette stratégie a été initiée en 2015, et non seulement elle a sû faire ses preuves au fil des années, mais en plus de cela, nous avons entammé de nombreuses nouvelles actions telles que la prospection sur LinkedIn, et une nouvelle stratégie de digital marketing pour pouvoir asseoir notre image sur les réseaux sociaux. Ce large éventail de prospection que nous maîtrisons de plus en plus nous a permis de nous distinguer face à nos sérieux concurrents."

Ce prix de la Meilleure Stratégie de Développement Commercial permet à EPF Projets Sceaux de gagner en crédibilité et en reconnaissance dans le milieu des Junior-Entreprises françaises. "Ce prix nous rend tous très fiers car c'est un accomplissement de tout le travail mené depuis des années par les différents mandats. Cela montre également que nous sommes une Junior très investie dans le mouvement, et c'est un bon argument de vente vis-à-vis de nos prospects et clients" nous explique le Vice-Président de la Junior-Entreprise de l'EPF.

Edouard FOURNY revient sur cette expérience

"Une bonne organisation était évidemment indispensable
pour nous permettre de constituer de bons dossiers de candidature,
sans pour autant négliger nos études." 

"Un exercice vraiment pas évident ! Le fait d'être jugé par un jury constitués de professionnels nous a d'autant plus motivé à travailler ces dossiers de manière rigoureuse, structurée et millimétrée. Nous voulions vraiment impressionner Le Sphinx et ALTEN et leur prouver notre professionnalisme. La difficulté c'est de réussir à être à la fois transparent, car le jury ne connaît pas toutes nos activités, il faut donc bien les présenter pour se faire comprendre en tant que Junior, et aussi montrer ce que l'on fait et dire pourquoi c'est en adéquation avec notre environnement économique. Il faut donc être concis et efficaces dans nos propos et démonstrations, convainquants, transparents et surtout professionnels.

Nous sommes arrivés finalistes pour les prix de l'Engagement et de la Meilleure Stratégie de Développement Commercial, donc deux nouvelles épreuves nous attendaient pour finir le concours. Nous avons fait le choix de produire une vidéo pour chaque annexe, un choix plutôt périlleux car nous n'avions qu'une semaine pour rendre ces productions. Entre la production des contenus, le tournage des vidéos, le montage etc... autant vous dire que nous avons très peu dormi durant cette semaine mais nous nous sommes bien réparti les tâches ce qui nous a permis d'être efficaces. A la fois leader et opérationnel, j'ai pu suivre toutes les étapes du concours, mais tout cela n'aurait pas été possible sans l'aide mon équipe, du président Antoine BAYARD et des anciens de la JE qui ont grandement participé à ces candidatures. Aujourd'hui, cela fait 5 ans que nous sommes dans la L30 [30 meilleures Junior-Entreprises françaises], et nous sommes fiers que tous ces efforts payent et soient récompensés !

Plus personnellement, je ressors grandi de cette expérience, même si la gestion du temps et du stress a parfois été compliquée, je me sens plus à même de rendre des projets plus carrés, lors de propositions commerciales par exemple."

En route vers le Prix de l'Excellence 2020 ?

Les 30 meilleures Junior-Entreprises françaises peuvent postuler au Prix de l'Excellence, remis au Congrès National d'été par la CNJE. Depuis 5 ans dans cette L30, c'est tout naturellement qu'EPF Projets Sceaux va candidater cette année pour ce prix. Affaire à suivre donc...