Le 1er Cluster des élèves-ingénieurs sur le campus de l'EPF Montpellier

Publié le 10/12/2018

Le 22 novembre dernier s’est tenu le 1er Cluster des élèves Ingénieurs de Montpellier (CIM) créé à l’initiative des étudiants de 5ème année de la majeure Énergie & Environnement de l'EPF Montpellier.

Cet événement a pour objectif de fédérer les étudiants ingénieurs, toutes formations confondues (universités, IUT, écoles, etc...) autour d’une table ronde suivie de débats. Le thème pour cette première édition était "Les Objets Connectés au service de l’Ingénieur".  Plusieurs professionnels du numérique et universitaires ont été invités à s’exprimer sur cette thématique :

  • Alain FOUCARAN - Directeur du l’Institut d’électronique et des Systèmes de l’Université de Montpellier
  • Yann FROMONT - Energy Business Strategy Vice-president chez Schneider Electric
  • Olivier CARMONA - Directeur commercial chez Awox
  • Adrien CONTENT - Co-fondateur de KOOVEA
  • Jérôme BRAGA - Co-fondateur de MWSC

Les étudiants présents ont pu aborder plusieurs problématiques actuelles comme celles des "données sensibles" : de leur protection et utilisation par les entreprises, de la multiplicité des capteurs qui nous entourent et de la place de l’humain. Les besoins des industriels ainsi que la place et le rôle de l’ingénieur-e généraliste ont également fait l’objet d’échange dans un contexte futur où l’interdisciplinarité sera de plus en plus nécessaire.

Les étudiants organisateurs de l’événement souhaitent créer une manifestation dans l’esprit des JNI (Journées Nationales de l’Ingénieur-e), un événement annuel qui se tiendrait dans des lieux différents. Le but étant, selon Shendra BISCANS-BARTHILLAT, étudiant en 5ème année de la majeure Energie & Environnement, "d’apporter du lien social entre étudiants de formations différentes, en faisant appel au BREI (Bureau Régional des Élèves Ingénieurs) et les BDE de chaque structure. Il s’agira de créer un réseau d’étudiants ingénieurs solide mais aussi de rencontrer des experts de différents domaines et de pouvoir éventuellement se projeter dans le futur."