Les étudiants EPF en visite au Tribunal de Troyes dans le cadre de leurs cours de droit | EPF Ecole d'ingénieurs

Les étudiants EPF en visite au Tribunal de Troyes dans le cadre de leurs cours de droit

Publié le 02/01/2020

Le 16 décembre dernier, 13 étudiants de 5eme année du Campus de Troyes ont assisté à une audience de cour d’assises au Tribunal de TROYES dans le cadre de leurs cours de droit. Cette visite est l’un des exemples d’apprentissage et d’ouverture dont bénéficient nos étudiants ingénieurs à l’EPF.

Cette sortie était encadrée par Anne MATHIEU, adjointe à la direction du campus de Troyes et enseignante en droit à l’origine de cette initiative. Pour elle, faire visiter le Palais de Justice de Troyes à des élèves en 5ème année d’école d’ingénieurs et faire assister une classe à une audience de cour d’assises, répond à un objectif fondamental de sensibilisation des élèves à la justice, à la fois par la confrontation aux différentes juridictions, et par la rencontre avec les professionnels du droit qui mettent en valeur les principes de la justice.

L’objectif est par ailleurs de développer chez ces élèves :

  • la capacité à distinguer les différents éléments de l'institution judiciaire : l'organisation d'une salle d'audience, la spécificité des personnels de justice, la procédure d’un procès ;
  • la capacité à analyser un conflit : son objet, sa problématique, les parties en présence, le verdict ;
  • la capacité à réfléchir sur les principes et les valeurs de la justice par une argumentation sur la relation entre la loi et la justice, le respect des droits de la personne, le procès juste et équitable, la mission de la justice…

Témoignage d'Aurélie GOUDESENNE : "une expérience enrichissante"

Etudiante à l'EPF Troyes en 5ème année, Aurélie témoigne : "Je n’ai personnellement jamais eu l’occasion de voir cela de mes propres yeux. J’ai toutefois pu constater que les images que nous nous faisons de la justice sont faussées par les films et les séries (américaines bien souvent). La salle reste tout de même impressionnante, très grande et avec une ambiance formelle. Je dois dire que cette expérience m’a vraiment intéressée, tout d’abord car cela m’a permis de me faire une idée précise du déroulement d’un procès. Je visualise mieux qui joue quel rôle (juge, jurés, etc). Par ailleurs, on remarque qu’une certaine tradition demeure, et que l’audience est structurée par diverses formalités et un certain vocabulaire. L’ambiance est donc relativement impressionnante, voire intimidante. On remarque aussi que chaque « instant » de l’audience se passe d’une manière précise, chaque chose en son temps et avec le temps nécessaire surtout. Madame la Présidente a énoncé les faits de manière précise et avec le plus de détail possible. C'est un moment indispensable à mon sens, afin de rappeler les faits et de mieux les comprendre et/ou les visualiser pour les personnes qui assistent au procès (notamment les jurés par exemple). J’ai davantage apprécié l’intervention du témoin qui parle subjectivement des faits. C’est à ce moment qu’on peut voir la place de chacun : Madame la Présidente face au témoin, les accusés sur le côté, le témoin qui prend la parole, les avocats en retrait derrière les accusés et la défense. Bien qu’ils aient été très discrets, c’est étrange de voir les proches de la victime et de noter cette proximité (spatiale) entre eux et les accusés. Dans la globalité, j’ai trouvé cette matinée intéressante et enrichissante. J’ai apprécié de comprendre le fonctionnement d’un tribunal."

Témoignage de Carolanne COQUEL : "l'occasion de réfléchir autrement que pendant nos cours de droit théoriques"

Pour Carolanne COQUEL, étudiante en 5eme année également, participer à "cette sortie devait nous permettre d’observer le déroulé d’une audience. Ce fut une expérience très enrichissante car je n’étais jamais rentrée dans un palais de justice et n’avait donc assisté à aucune audience jusqu’à présent. Cette visite a un peu « démystifié » l’idée que je me faisais d’une audience puisque les seuls exemples que j’avais en tête étaient ceux des séries télé américaines avec les « objection votre honneur ! », qui sont en fait très loin de ce qu’il se passe en France (car le droit y est très différent). Cette visite m’a également permis d’identifier clairement les personnes présentes et leurs rôles : greffier, avocats, présidente, jurés, etc... Bien que nous ayons abordés tous ces points en cours avec Mme Anne MATHIEU, c’est toujours un plus de pouvoir se rendre compte par nous-même de ce qu’il se passe réellement afin de comprendre les processus et de se poser des questions auxquelles nous n’aurions pas pensé en cours, par exemple :

  • Pourquoi certains avocats ont une tenue différente des autres ?
  • Que signifie la sonnerie que l’on entend par moment ?
  • Quel comportement devons-nous adopter dans ce genre d’endroit ?
  • Pourquoi certains jurés sont récusés ? Etc…

En bref, pour moi cette sortie fut une vraie façon de réfléchir autrement qu’en cours où tout ce que nous faisons est toujours très théorique. Je pense que tout ingénieur compétent doit être capable de savoir comment se déroulent les choses en dehors des domaines techniques auxquels il est confronté habituellement. Et pour finir, je pense que grâce à cette sortie je n’aurais aucune appréhension si je suis un jour tirée au sort pour être juré dans une affaire puisque je saurai déjà comment cela se passe".

Cette visite est l’un des exemples d’apprentissage et d’ouverture dont bénéficient nos étudiants ingénieurs à l’EPF.