Un Escape Game à l'EPF | EPF Ecole d'ingénieurs

Un Escape Game à l'EPF

Publié le 13/12/2019

Les étudiants en 3ème année de formation Franco-Québécoise (22 élèves au total) ont participé, le 6 décembre dernier, à l’emblématique Escape Game pédagogique associant les modules : Résistance des Matériaux et Mécanique des Fluides.

L’objectif de cet exercice est de mettre les étudiants dans les mêmes conditions qu'un vrai Escape Game tout en mobilisant rapidement leurs connaissances. Cette expérience vise également à développer l’aptitude des étudiants à travailler en groupe et à être organisés.

Le thème de l’Escape Game tournait autour de la sauvegarde du château de Sceaux, mêlant le réaliste et l'historique, et le fictif. Pour résumer, Daniel BERNOULLI, un ingénieur en structure célèbre, doit terminer des plans de sauvegarde pour le Duc de Sceaux. Si ce dernier ne présente pas de plan de sauvegarde, il sera obligé de vendre aux enchères le château au profit d’un groupe de bandits surnommé la bande de Reynolds. Cependant, Daniel BERNOULLI a été kidnappé mais a été retrouvé le matin de la vente aux enchères. Par conséquent, les étudiants étaient amenés à terminer les plans qui se trouvaient dans l’appartement de Daniel BERNOULLI et les donner au Duc de Sceaux pour empêcher la vente aux enchères.

A l’origine de ce projet

Laurent CHIN FOO, Responsable Pédagogique du Bachelor Business Innovators - Enseignant Formateur, a lancé le projet en mai 2019. Après avoir écrit le scénario et trouvé les idées, il a fallu concevoir les énigmes. Laurent CHIN FOO a également travaillé en concertation avec Marie-Thérèse AUCLAIR, Responsable Pédagogique de la formation Franco-Québécoise et de la majeure Structures et Matériaux,  pour la Résistance des Matériaux et avec Lionel AUFFRAY, Enseignant en Mécanique des Fluides, pour la Mécanique des Fluides.

Laurent CHIN FOO s’est beaucoup inspiré des Escape Game qu’il avait fait. Il a été aidé par ses collègues notamment Marie-Hélène GUICHARDON, retraitée de l’EPF, pour les décors, Laurence SERRI, Responsable Administrative des Formations Binationales et de l’Apprentissage, pour la mise en place des salles et Isabelle DEVELEY, Responsable Administrative des Bachelor, pour préparer les journaux de bord et les boîtes avec les cadenas. Thomas PONTOIZEAU, Responsable Pédagogique du Bachelor Digital Innovators, a fourni une machine à fumée et les laboratoires de Trévise ont fourni un peu de matériel.

Laurent Chin Foo déclare : "Je pense que l’Escape Game Pédagogique permet d’allier le côté ludique avec le côté pédagogique. Par ailleurs, cela permet aux étudiants de développer leur travail de groupe ainsi que de l’organisation.           Cela demande beaucoup de travail pour réaliser cet Escape Game mais j’en retire beaucoup de satisfaction et j’ai beaucoup apprécié le gérer (même si j’avoue avoir été très stressé qu’une énigme ou que le matériel informatique ne fonctionne pas). Pour finir, les secrets d’un Escape Game Pédagogique réussi se résument en quatre mots : logistique, créativité, collaboration et persévérance."

Laurent CHIN FOO a affirmé que cette édition a été un véritable succès et qu’elle a été bien accueillie par les élèves. Une seconde édition est à prévoir l’année prochaine.

Une initiative appréciée par les étudiants

Isaac MALETTE CAYER et Solène FRANCOIS, deux étudiants de la formation Franco-Québécoise témoignent sur leur expérience :

Isaac MALETTE CAYERr nous avoue "J'ai trouvé l'Escape Game une excellente initiative qui nous a permis d'utiliser nos connaissances apprises en classe de façon un peu plus ludique et motivante que par des devoirs à la maison. Cette activité a été grandement appréciée de tous. D'un côté plus pédagogique, cette activité fait en sorte que si nous devons utiliser des équations, celles-ci seront plus faciles à se remémorer. Bref, activité à refaire et conseillée pour tous les groupes de cours."

Solène FRANCOIS explique "J'ai personnellement beaucoup aimé l'escape game qui nous a permis de mettre en pratique de manière amusante ce qu'on a vu en mécanique des fluides et résistance des matériaux.
Réaliser des exercices dans un stress d'escape game (avec un temps limité, une musique de fond, etc) permet aussi de voir là où tu as des facilités ou des difficultés. De plus, nous avons tous été impressionnés par le décor, l'ambiance et les moyens mis en place par nos professeurs que nous remercions !"