Une peufienne gagnante du 1er challenge Innovatech Elles bougent

Publié le 17/03/2016
Innovatech

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’association Elles bougent a organisé le 8 mars le challenge Innovatech Elles bougent. 2 peufiennes participaient à cette journée, dont Claire, qui a remporté avec son équipe le Grand Prix du Jury pour leur projet sur la réalité augmentée.

5 heures pour imaginer l’industrie du futur

Dix équipes composées de marraines de l’association, femmes ingénieures et techniciennes dans l’industrie, étudiantes et lycéennes, ont planché sur 5 thèmes liés aux grands enjeux de l’Industrie du Futur : Ville durable, Médecine du futur, Impression 3D, Objets intelligents, Réalité augmentée. Elles ont eu 5 heures pour concevoir ensemble un projet innovant.


Parmi les dix équipes du départ, cinq ont été sélectionnées par un jury d’experts du monde de l’entreprise et de l’enseignement pour défendre leur projet, sous forme de pitch, devant 300 invités à Bercy au Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.


2 élèves de l’EPF ont participé à ce challenge : Claire Schiettecatte et Noémie Talvard, toutes les 2 en 4ème année filière Engineering Management.


Claire a remporté avec son équipe le Grand Prix du jury sur la thématique réalité virtuelle: "VoiMage, de la voix à l'image" : des lunettes à reconnaissance vocale qui permettent de visualiser ce que vous racontez. « Imaginez l’apport pour des professeurs qui demanderont à leurs élèves de mettre leurs lunettes et, en entendant la voix du professeur raconter une bataille historique, le sacre d’un empereur, le procédé de fusion de l’atome ou encore les étapes d’une intervention chirurgicale, les élèves se retrouveront comme plongés au cœur des événements décrits. Ce principe est transposable au grand public, avec la petite histoire du soir racontée aux enfants sans livre, ou la description du montage d’un meuble, par exemple. »


Très à l’aise à l’oral, Claire, qui revient d’un stage à Las Vegas (University of Nevada), a fait un super pitch de son projet et a impressionné le public ! L’audace du sujet et les nombreuses utilisations dans la sphère éducative ou professionnelle ont conquis les membres du jury. Le trophée a été remis par Sophie Morin, Secrétaire Générale de la DGE.


L’équipe gagnante était composée de : Chloé, élève au lycée Michelet de Vanves, Claire Schiettecatte, étudiante à l’EPF, Myriam Dyani, étudiante à l’ISTY, Leilla Derussy, ingénieure chez ENGIE et Afaf Sornin, ingénieure chez Safran.


Marie Sophie Pawlak, Présidente de l’association Elles bougent a félicité les participantes et tous les partenaires associés à cette grande journée : « Innovation et agilité, c’est ce qui ressort  de ce premier challenge ! Ces femmes et jeunes filles, qui ne se connaissaient pas, avec des profils et des parcours très différents, ont réussi en quelques heures à présenter ensemble, avec audace et bonne humeur, des projets  enthousiasmants tant par leur créativité et leur ambition. Elles prouvent la grande efficacité d’un travail en équipe intergénérationnelle en temps contraint, et combien les femmes ont toute leur place dans l’industrie d’aujourd’hui et de demain. »