Parcours d'EPF

Adrien Pourcelot, P2015, Ingénieur géotechnicien - KAENA GEOTECHNIQUE

Adrien Pourcelot

Double diplôme Ingénieur géotechnicien - Polytech Grenoble

J’ai choisi d’intégrer l’EPF en 3ème année (à la suite d’une classe préparatoire) principalement car cela me laissait encore un an pour réfléchir à ma spécialisation contrairement à la majorité des écoles que j’aurais pu intégrer après prépa. De plus le panel d’orientations disponible était très large.

J’ai ensuite choisi la filière Energie avec en tête l’option EEE pour la 5ème année, pour sa part "Eau". Je souhaitais me spécialiser dans un domaine qui me permettrait de travailler proche du milieu naturel.

En 4ème année j’ai travaillé sur le projet Stingray, le travail consistait à réaliser des modèles numériques pour tenter de comprendre les causes du dysfonctionnement d’un prototype de pale-hydrolienne qui avait été réalisé à l’école précédemment.

La formation que j’effectue en double diplôme est une formation d’ingénieur géotechnicien. Je l’effectue au sein de l’école d’ingénieur Polytech Grenoble. Ce choix était toujours guidé par l’idée de me spécialiser dans un domaine me permettant de travailler proche du milieu naturel. Cette spécialisation était donc dans la continuité de l'orientation que j’avais commencée à l’EPF.

L’EPF m’apporte de par sa formation généraliste des connaissances qui me permettent de prendre plus de recul vis-à-vis des problématiques d’ingénierie. Une vision plus globale des projets en quelque sorte. La formation d’ingénieur géotechnicien m’apporte quant à elle toutes les connaissances techniques nécessaires pour travailler dans ce domaine très spécialisé.

J'ai réalisé mon stage de fin d’études au sein du bureau d’étude géotechnique Kaéna, situé dans la région Grenobloise avec pour objectif de lancer une nouvelle agence de l’entreprise à Annecy. Ensuite j'ai continué dans cette entreprise, au même poste, au sein de l’agence que nous avons lancé. Je suis ingénieur chargé d’affaires (réalisation de reconnaissances de terrain, rédaction de rapports d’études, contact avec les clients).

Je pense qu’aucune porte ne se ferme lorsque l’on rentre à l’EPF, au contraire, on peut grâce au large panel d’orientations et aux doubles diplômes s’orienter dans n’importe quel domaine d’ingénierie. Et ce de manière cohérente.