AXE ENERGIE & ENVIRONNEMENT

    Créé en 2012, l’axe ENERGIE &  ENVIRONNEMENT s’intéresse à des problématiques scientifiques du domaine de l’environnement. Il met en jeu à la fois une recherche fondamentale, ainsi qu’une recherche plus appliquée offrant des collaborations avec des industriels. Les études portent sur :

    • Le traitement des eaux et gestion des ressources ;
    • L’efficacité énergétique dans les bâtiments ;
    • La production et gestion de l’énergie.

    Les enseignants-chercheurs de l’axe ENERGIE & ENVIRONNEMENT sont accueillis au sein de l’Institut d’Electronique et des Systèmes (IES) de l’Université Montpellier, du laboratoire GRESPI de l’URCA (Reims), du laboratoire LISE (UMR CNRS 8235) à Sorbonne Université et de l’école des Mines d’Alès.

    TRAITEMENT DES EAUX ET GESTION DES RESSOURCES

    • Compréhension des phénomènes de dépôts (entartrage, encrassement etc.) en absence ou présence d’inhibiteurs. 

    Y. Chao et al., In situ Probing Calcium Carbonate Formation by Combining Fast Controlled Precipitation Method and Small-Angle X-ray Scattering, Langmuir 2014, 30, 3303−3309.

     

    • Développement de capteurs in situ (microbalance à quartz) pour déterminer le pouvoir entartrant d'une eau.

     

     

    Y. Chao et al., Direct detection of Calcium Carbonate Scaling via a Pre-Calcified Sensitive Area of a Quartz Crystal Microbalance, Desalination 2014, 352, 103-108.

     

    • Traitements antitartres respectueux de l’environnement : antitartres verts, et traitements physiques (champs électromagnétiques). Investigation des mécanismes d’action.

     

    O. Horner et al., Antiscalant properties of Herniaria glabra aqueous solution, Desalination 2017, 409, 157-162.

     

    • Séparation des métaux et décontamination : complexation sélective des ions métalliques par les polycarbobétaines.

     

    J. Mouton et al., A new water-soluble polycarbobetaine showing high selectivity toward copper, Chemical Engineering Journal 2016, 283, 1168-1175.

     

    • Apport des capteurs vision pour un flot optique robuste dans le cadre de l’exploration karstique, amélioration algorithmique pour réduire les coûts de calcul et approche SLAM fonctionnelle et multimodale.

    EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS

    • Matériaux et modélisation : caractérisation thermique des propriétés des matériaux utilisés dans l’éco-construction, et modélisation dynamique multi-échelles du comportement énergétique du bâtiment.

    • Développement de solutions de rafraîchissement et climatisation : solutions passives (matériaux à changement de phase)  et rafraichissement solaire (machine à absorption).
    • Efficacité et confort : conception et réalisation de capteurs à bas coût, étude du confort thermique permettant l’évaluation du ressenti humain.

    Thermetrics™ Newton Mannequin

    PRODUCTION ET GESTION DE L'ENERGIE

    • Développement de micro-sources d’énergie (photons naturels et/ou artificiels, énergie mécanique du mouvement humain ou de la vibration naturelle et/ou industrielle) pour alimenter des capteurs et objets communicants.


    CARACTÉRISATION THERMIQUE MULTI-ECHELLE DES MATÉRIAUX

    • Caractérisation thermique multi-échelle de matériaux nouveaux (éco-matériaux, matériaux bio-sourcés) de type simple ou multicouches pouvant présenter des anisotropies ou des inhomogénéités ;
    • Amélioration des diagnostiques thermiques et du confort thermique des logements.

    COLLABORATIONS

    L’axe DRN diffuse son expertise et réalise des partenariats de recherche avec des traiteurs d’eau et des industriels du petit électroménager.