Filière Environnement

FOCUS SUR LA FILIERE ENVIRONNEMENT : DES METIERS QUI RECRUTENT !

Pour atteindre les objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique (meilleure efficacité énergétique, réduction des gaz à effet de serre, promotion des filières renouvelables…), 100 000 emplois devraient être créés en France en 3 ans. Energie, gestion des déchets, eau, transition énergétique… sont donc des secteurs en plein développement !

L’objectif de cette filière est de former des ingénieur-e-s-managers généralistes capables de proposer des solutions durables et innovantes pour la protection de l’environnement. Si le développement durable a pu être utilisé comme un outil de communication pour valoriser l’image de marque des sociétés, il est aujourd’hui au cœur des stratégies d’entreprises. Les réglementations ont largement contribué à ce changement d’orientation(1).

Dans ce contexte la filière « environnement » de l’EPF, en interaction avec les filières « énergie » et « urbanisme », place sa stratégie de formation autour de 4 grands thèmes :

  • Gestion et étude des milieux et des équilibres écologiques
  • Prévention et réduction des pollutions, nuisances et risques
  • Gestion sociétale de l'environnement
  • Innovation.

50% des enseignements de la filière sont dispensés en anglais en 4ème année.

 

DES ENSEIGNEMENTS PERMETTANT D’APPREHENDER L’ENVIRONNEMENT DANS TOUTES SES COMPOSANTES ET TOUTES SES DIMENSIONS

Les cours de «  sciences de l’environnement » et d’« outils des sciences de l’environnement » permettent aux élèves de consolider leur bagage technique tandis que les cours de « gestion et administration de l’environnement » intègrent les dimensions globales des problèmes environnementaux. Au cours du cursus, l’ensemble des domaines pour lesquels des innovations techniques et/ou stratégiques sont attendues au nom d’un environnement sain pour les générations futures sont également présentés.

La filière « Environnement » de l’EPF a donc pour objectif de former des ingénieur-e-s généralistes capables d’innover au service du développement durable. Ces ingénieur-e-s, au profil international, auront des compétences pluri-disciplinaires, avec un fort bagage technique généraliste, des capacités de management et des connaissances de l’environnement juridique/géopolitique. De véritables « chefs d’orchestre » !

 

PROJET DE FILIERE : UNE MISE EN APPLICATION CONCRETE

La filière accueille un projet conséquent sur lequel les étudiants travaillent durant tout le semestre. En groupes de 4-6, les élèves mettent en pratique leurs compétences avec des entreprises partenaires de l’EPF.  Cette année, le projet porte sur l’évaluation des risques de pollutions liés au transport de matières dangereuses en ile de France. C‘est l’ensemble du panel de cours dispensé dans le cadre de la formation de filière qui est sollicité dans la réalisation de ce projet : droit de l’environnement, modélisation de pollution accidentelle, project management , hydrogéologie…


D’autres projets sont également réalisés au cours du semestre comme :

  • Stratégie développement durable : initiée par des étudiants de l’orientation « Environmental & Innovative Engineering » (5ème année) au semestre passé, les étudiants de la filière « Environnement » sont sollicités pour mettre en place à l’EPF des actions ou des propositions d'actions visant au développement durable de l’école.
  • Congrès Climat : au même titre les étudiants de la filière « Urbanisme » à Troyes ou « Energie » à Montpellier, les étudiants de la filière « Environnement » à Sceaux sont sollicités dans la création, organisation et l’animation d’un congrès sur le climat qui se déroulera le 2 Juin 2015 matin.

 

ORIENTATIONS DE 5EME ANNEE

En 5ème année, 2 choix d’orientations s’offrent aux élèves : « Environmental & Innovative Engineering » (EIE) ou « Génie Industriel pour l'Environnement » (GIE).

L’orientation EIE, dispensée à 100% en anglais, vise à former des ingénieur-e-s généralistes, innovants, individuellement et socialement responsables, capables de mettre en œuvre les solutions durables de demain. Les élèves de l'EPF sont rejoints pour un semestre rempli de défis par des étudiants internationaux venant d'Asie, Amérique du Sud, de l'Est l'Europe ou d'Afrique. Les enseignants (universitaires, professionnels d’institutions gouvernementales, d’ONG ou de l'industrie) sont soit de langue maternelle anglaise soit complètement bilingues.

La formation est également axée sur la réalisation de projets d’orientation, comme par exemple : recommandations sur la politique de développement durable de l’EPF, la politique de développement durable du port de Tanger,  la gestion des déchets d'un parc industriel, l’éolien terrestre…

Zoom sur le projet « Stratégie développement durable de l’EPF Sceaux »

L'objectif du projet était de présenter une stratégie sur le développement durable au sein du Campus de Sceaux et mettre en œuvre un «Plan Vert»  dans la politique générale de l'école. 
Après une phase observations physique et d’enquête (questionnaires, interviews) sur les habitudes écologiques de la communauté EPF, plusieurs actions ont été menées pour réaliser des économies d'énergie et améliorer le tri des déchets (sensibilisation par affichage notamment). D’autres actions qui pourraient être mises en place ont été évaluées et planifiées par le biais d'un calendrier de quatre ans (récupérateur d’eau de pluie, aménagement des extérieurs, développement du covoiturage...).(2)

L’orientation GIE forme des ingénieur-e-s sur des métiers en pleine expansion (études en gestion des déchets, mesures et analyses en environnement, sécurité environnement...), capables de concevoir et déployer un cercle économique durable, de l’éco-conception au re-traitement.

Leur projet de groupe portait cette année sur la mise en place d’un plan stratégique de gestion des déchets pour une collectivité.


Sources :

(1) http://www.escpeuropealumni.org/docs/2012090707_metiersenvironnement2012.pdf

(2) Extrait du rapport de projet « EPF Sustainability Strategy », EIE, promotion 2015