FORMATIONS

QUI EST L'INGÉNIEUR-E EPF ?

Depuis 1925, la formation d'ingénieur-e généraliste de l’EPF développe, chez les futurs ingénieur-e-s, des qualités appréciées par le monde professionnel : ouverture d'esprit, mobilité culturelle, capacité d'adaptation au premier emploi et tout au long de leur carrière.

INGÉNIEUR GÉNÉRALISTE, C'EST QUOI ?

L'EPF propose une formation d'ingénieur post-bac, qui se découpe en deux cycles : un cycle licence (3ans) et un cycle master professionnalisant (2 ans). Le cycle licence (équivalent à une prépa intégrée suivie d'une année généraliste) offre une formation d'ingénieur généraliste sur 3 années, alors que le cycle master permet à chaque élève de construire son projet professionnel grâce à 7 majeures au choix. Les élèves réalisent au minimum 4 stages pour une durée minimale de 12 mois, et partent au minimum 1 semestre à l'international (stage ou échange universitaire).

 

La polyvalence reconnue des ingénieur-e-s EPF se construit autour de projets, stages, expériences internationales, challenges innovation et activités Associatives valorisés dans la pédagogie. Capable d’appréhender des problèmes techniques complexes, l’ingénieur-e EPF est également recherché pour son autonomie et ses fortes capacités managériales. L’EPF forme des ingénieurs durables et adaptables, conscients des enjeux sociétaux et des grandes mutations technologiques et organisationnelles à venir. En intégrant l’EPF, nos élèves font le choix de devenir des ingénieurs polytechniciens, éthiques, responsables, innovants et entrepreneurs. Parce que le futur se construit aujourd’hui, l’ingénieur-e EPF est le créateur du changement, l’ingénieur de demain.

L'INNOVATION AU COEUR DE LA PÉDAGOGIE

L’enjeu des nouvelles pédagogies « actives » proposées à l’EPF, est de permettre à l’élève-ingénieur de se responsabiliser et de devenir autonome. L’EPF met ainsi en place des approches pédagogiques très diverses et complémentaires :

  • Serious Game d’entreprise (apprentissage par le jeu) ;
  • Classe inversée (animations en séance avec des étudiants actifs, à partir de connaissances appropriées en amont) 
  • Blended learning (pédagogie mixte entre e-learning et présentiel) ;
  • Autoformation au logiciel CATIA sur plateforme développée en partenariat avec l’Ecole Normale Supérieure ;
  • Formation à des outils industriels (gamme Dassault Systèmes dans le cadre de l’Ingénierie Système) ;
  • Autoapprentissage sur plateforme collaborative avec vidéo, documents de synthèse et accompagnement du professeur (EPF ilearn - Innovative learning) ;
  • Résolution de problèmes complexes en travail collaboratif.

Grâce à sa formation, l’ingénieur-e EPF développe ainsi une capacité d’adaptation et une « agilité à apprendre » tout au long de sa carrière professionnelle.