Parcours d'EPF

Matthieu Rudinger, P2007, Ingénieur Chargé d’Etudes – SETEC TPI

Mathieu Rudinger

Depuis 3 ans, j’occupe le poste de chef de projet en maîtrise d’œuvre pour la rénovation de la Grande Halle Voyageurs de la gare de Bordeaux Saint Jean, qui accueille près de 15 millions de voyageurs par an.

Sorti en 2007 de l’orientation MMS (Mécanique des Matériaux & des Structures), j’ai complété ma formation par une année d’études au Centre des Hautes Études de la Construction avec une spécialisation dans la conception de structures métalliques. A l’issue de cette année, je suis entré chez l’un des leaders français de l’ingénierie de la construction et des travaux publics, setec tpi. En tant qu’ingénieur d’études, j’ai participé à la conception et au suivi de travaux sur des projets comme la rénovation du pont de Recouvrance, à Brest ou la reconstruction des clochetons de la cathédrale de Rouen.

Depuis 3 ans, j’occupe le poste de chef de projet en maîtrise d’œuvre pour la rénovation de la Grande Halle Voyageurs de la gare de Bordeaux Saint Jean.  Le projet consiste à décaper les anciennes peintures plombées, changer la couverture, en partie amiantée, et procéder aux réparations de charpente métalliques sur cet ouvrage plus que centenaire, contemporain de la tour Eiffel ou du Grand Palais. Ces travaux sont réalisés à partir d’un échafaudage de 2 500 tonnes monté de nuit pour maintenir l’exploitation de la gare qui accueille près de 15 millions de voyageurs par an.

Travaillant dans le domaine de la construction, chaque projet abouti sur une réalisation concrète. J’apprécie particulièrement d’avoir le privilège d’intervenir depuis les premières étapes de la conception des ouvrages jusqu’aux dernières phases de réalisation. Voir, après plusieurs années de travail, un bâtiment ou un pont sortir de terre et être utilisé par des milliers de personnes est une fierté permanente.

La formation EPF offre l’avantage considérable d’être généraliste et permet non seulement une ouverture d’esprit mais également une polyvalence indispensable, appréciable et appréciée dans le monde de l’entreprise. En entrant dans le monde professionnel, je me suis rendu compte que les connaissances acquises à l’EPF étaient une base solide et nécessaire mais devant être développée avec l’expérience professionnelle. Notre formation généraliste est donc un atout qui nous permet de progresser tout au long de notre carrière.