Hackathon Tourisme au Touquet : 2 équipes EPF sur le podium

Publié le 17/10/2016
Hackathon Innovation Toursime Touquet : les équipes EPF sur le podium

Du 14 au 16 octobre, le Palais des Congrès du Touquet (Pas de Calais) accueillait la 2ème édition  du "Weekend Innovation Tourisme", un hackaton organisé par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) de la Côte d’Opale, auquel 2 équipes composées d’étudiants ou ex-étudiants de l’EPF du Master of Science Innovation Creation & Entrepreneurship (ICE) participaient.

L’objectif de ce challenge innovation : permettre de faire éclore des projets de création et de développement d’entreprises, ainsi que des propositions d’applications mobiles destinées à dynamiser la filière tourisme.

Deux concours sur le thème du tourisme ont été organisés pendant ce weekend : WE Start’Up  - Concours de la meilleure création d’entreprises en 48 h - et WE Hackathon - Concours de la meilleure application mobile créée en 48 h. Les équipes peufiennes ont pris part à la compétition start-up, parmi 20 équipes (80 participants).

Une équipe était composée d’étudiants du MSc ICE avec Mathias Arbet (ESC), Alexandre Briclot (EPF), Thomas Cazor (EPF), Francois Du Garreau (EPF) et Claire Schiettecatte (EPF). La seconde était composée de 2 étudiants du YEC (Young Entrepreneur Center) de Troyes avec Gonzague Hacher (EPF), Aloys Belpaire (EPF), tous deux diplômés EPF en 2016, et Mathieu Girot (designer).

L’équipe des étudiants du Master of Science ICE remporte le prix CCI Côte d’Opale Espoir et un chèque de 2 500€.

Leur projet : "Travelder", une plateforme de voyage intergénérationnelle. Alexandre Briclot, 5A ICE, explique le projet : "L’objectif est de lutter contre l’isolement des personnes âgées en leur proposant de partir en voyage avec des étudiants qui n’ont pas toujours les moyens de partir. Nous utilisons un médiateur pour parler avec les personnes âgées et définir le voyage qui leur plairait. Celui-ci le publie  sur une plateforme pour qu’à leur tour les étudiants choisissent leurs ainés préférés. On met en relation les deux, ils organisent le voyage ensemble, l’ainé paie pour les deux et en retour l’étudiant se doit de s’occuper de la personne âgée pendant le voyage. Il y a un retour d’expérience des deux côtés au retour du voyage avec un système de notation. Et ensuite ça peut recommencer."

L'équipe du YEC finit quant à elle à une belle 3ème place du WE Start-Up grâce à un projet d’application mobile de recensement de spots de camping sauvage et remporte un chèque de 500€.

Un grand bravo !