Alexandre BOUET de l'EPF Montpellier pratique le water-polo à haut niveau

Publié le 09/01/2019

Alexandre BOUET a intégré l’EPF Montpellier à la rentrée 2018 en tant que sportif de haut niveau. Il pratique sa passion depuis l'âge de 10 ans au sein du "Montpellier Water-Polo".

Alexandre a choisi cette discipline car étant bon nageur et pratiquant le hand-ball en loisir, le water-polo lui a permis d’allier ces deux sports.

  • Avec l’équipe jeune de Montpellier, ils terminent 4ème des championnats de France à Douai en 2014 (-15 ans), et 3ème en 2016 (-17 ans).
  • En septembre 2017, Alexandre intègre l’équipe "élite" de Montpellier qui finit 5ème du Championnat de France Pro A et 2ème de la Coupe de la ligue.
  • En 2016, il obtient sa première sélection en Equipe de France 16 ans et participe à un stage et à un tournoi en Allemagne.
  • En 2017, il est appelé en équipe de France 17 ans dans laquelle il effectue un stage de préparation à Vittel, puis participe au tournoi de la COMEN au Monténégro et au championnat d’Europe 17 ans à Malte (France 9ème).
  • En août 2018, il est appelé en équipe de France 19 ans : l'équipe effectue un stage de préparation à Abbeville puis participe au championnat d’Europe 19 ans en Biélorussie (France 10ème).
  • Depuis Novembre 2018, Alexandre a la chance d’être appelé en équipe de France A (Senior) pour des stages. Il s’entraîne à raison de deux fois par jour et dispute des matchs de championnat quasiment tous les week-ends.

"J’ai choisi l’EPF car c’est une école qui propose une formation polyvalente multidisciplinaire intéressante, une grande proximité avec les entreprises avec la possibilité d'effectuer de nombreux stages, et une large ouverture internationale."

"Je cherchais une école proposant des aménagements pour les sportifs de haut-niveau, pour poursuivre mes études tout en pratiquant mon sport, et la rencontre avec M. STEPHAN, Directeur du campus de Montpellier, a été déterminante. Il m’a présenté la richesse des formations proposées, et les aménagements possibles pour gérer mon double cursus études-sport.

Ce n’est pas évident de concilier études, entraînements, stages et compétitions mais j’ai la chance d’avoir des professeurs compréhensifs et une responsable pédagogique à l’écoute des contraintes liées à la pratique de mon sport, qui me propose des aménagements personnalisés. Je ne suis à l’EPF que depuis quelques mois mais j’apprécie énormément l’enseignement proposé et je souhaite pouvoir continuer mes études dans cette école, tout en progressant sportivement.

Aux jeunes sportifs hésitant à combiner études d’ingénieurs et sport, je souhaiterais dire simplement que ce n’est pas facile tous les jours, qu’il faut beaucoup de rigueur et d’organisation, qu’il faut savoir optimiser son temps et travailler dès que l’on peut, mais que c’est un très beau challenge, qui mérite d’être relevé !"