Dans les coulisses de l'association... le Bureau Des Élèves (BDE) | EPF Ecole d'ingénieurs

Dans les coulisses de l'association... le Bureau Des Élèves (BDE)

Publié le 29/01/2020

Le Bureau Des Élèves (BDE) est une association présente sur les 3 campus de l’EPF. Chaque année les bureaux sont renouvelés au terme d’une campagne conviviale entre 2 équipes candidates sur chaque campus. Marie MARTIN, présidente du BDE Tox’Sick de Sceaux et Pierre CRAUET, président du BDE Phi-Kings de Montpellier nous expliquent leur rôle et celui de leur association.

Le BDE (Bureau Des Elèves), c'est quoi ?

Marie nous l’explique : "Le BDE est une association dont le but est d’organiser des événements pour animer la vie étudiante de l’école. Chaque campus de l’EPF a son propre BDE. Cette année à Sceaux, ce sont les Tox’Sick, constitués de 39 membres, qui rythment la vie des étudiants tout au long de l’année 2019-2020".

Comment se déroule une campagne BDE ?

Pendant plusieurs jours, deux listes d’élèves s’affrontent en proposant des activités aux étudiants de chaque campus. Le but est de les séduire le plus possible pour recueillir leurs voix lors des votes : "A l’issue de la campagne BDE de Mai 2019, opposant la liste Phi’kings à Dalaï-Lama, notre liste a pu devenir BDE grâce aux Peufiens ayant votés pour nous. Lors de notre création d'association, nous avons effectué un vote à la majorité avec les premiers membres afin d’attribuer les postes dans le bureau et d’élire les responsables de chaque pôle. C’est ainsi que je suis devenu président du BDE de l’EPF Montpellier" raconte Pierre.

Quels types d’événements sont organisés durant l'année ?

"Les événements peuvent se présenter sous différentes formes ; à savoir des after-works, des soirées, des événements multicampus, des petits déjeuners, des repas, des sorties extra-scolaires, activités sportives etc." nous explique Pierre.

"Notre BDE organise une dizaine de soirées réparties sur l’année. Nous organisons également un Voyage d’Intégration avec 650 participants pour que tout le monde apprenne à se connaître en début d'année scolaire, une semaine au ski avec 400 participants et un voyage de fin d’année à effectif plus réduit. Nous sommes en relation avec les BDE des autres campus pour organiser des événements multicampus tels le voyage d’intégration, ou encore la peufria" explique Marie.

Que retenez-vous de votre rôle de Présidente et Président d’association ?

"Depuis l’élection du BDE actuel (mai 2019), je me suis totalement investie. On a tendance à sous-estimer la charge du travail qu’il y a au BDE. C’est une activité réellement chronophage, mon travail est quotidien. J’ai déjà beaucoup appris grâce à cette expérience associative. En effet, gérer une équipe de 39 personnes, négocier des contrats avec les différents prestataires, avoir un gros budget annuel et organiser des événements avec parfois plus de 650 étudiants sous ma responsabilité, ce n’est pas toujours simple ! Je me sens déjà plus responsable et je me découvre petit à petit. Par exemple, j’arrive à travailler sous pression, je prends plus facilement des décisions, je sais également mieux gérer les imprévus et régler les différents problèmes que je rencontre. Je suis très contente de vivre cette expérience et j’en garderai des souvenirs à vie" confie Marie.

"Ce poste m’a permis d’acquérir beaucoup d’expérience durant la phase de campagne jusqu’à aujourd’hui. J’apprends à gérer cette association au fur et à mesure avec le soutien du bureau, ce qui nous permet d’avoir une certaine aisance à travailler en équipe. De plus, nous avons tissé de très bons liens avec les autres BDE de Sceaux et de Troyes ; lors des préparatifs du Voyage d’Intégration nous avons été amenés à travailler ensemble et tout s’est bien passé. Le monde associatif a un mode de fonctionnement assez proche de celui du travail. Faire partie du BDE est donc pour moi, comme pour de nombreux autres associatifs, bénéfique et enrichissant. Depuis que je suis président, j’ai appris à prendre du recul sur un problème et même parfois l’anticiper. Ce poste me permet de prendre des initiatives et de m’intéresser de plus près à la vie de mon école" témoigne Pierre.

Merci à Pierre et Marie pour leur témoignage ! Nous leur souhaitons une bonne fin de mandat.