Dans les coulisses de l'association... Les 1 pour tous | EPF Ecole d'ingénieurs

Dans les coulisses de l'association... Les 1 pour tous

Publié le 21/04/2020

Les 1 Pour Tous est une association étudiante à but non lucratif, fondée en 2019, sur le campus de l’EPF Montpellier. Son objectif est d’aider d’autres associations rencontrant des difficultés économiques.

Qui sont Les 1 Pour Tous ?

L’association Les 1 Pour Tous est composée de 18 membres actifs. À sa tête, Axel Molines, présidente, Léa Peissellon, trésorière et Adèle Jouslin, secrétaire. Tous les trois en 2e année de formation généraliste à l’EPF Montpellier. L’association est divisée en 5 pôles : association, communication, petites actions, suivi et entreprise.

L’entraide, au cœur de leur projet

Les 1 pour tous est une association solidaire dont le rôle est d’aider financièrement des associations françaises dans le besoin et orientées particulièrement vers le domaine social, caritatif, éducatif et environnemental.

Le pôle entreprise a pour objectif d’aller démarcher des petites et moyennes entreprises (PME) afin de récolter des fonds. Les engagements proposés se basent sur une valeur symbolique de don de 1€ et d’une durée de 1 an. Les contrats utilisent la somme symbolique des 1€. Par exemple, don de 1€ par jour, ce qui revient en réalité́ à un virement mensuel de 30€. Le but étant de favoriser les petites initiatives sur la durée afin de promouvoir la pérennité́ de leurs actions et ne pas déstabiliser l’économie de l’entreprise.

Le pôle association a pour mission d’aller rencontrer des associations dans le besoin afin de leur proposer un partenariat. Elles seront alors en mesure de remplir une fiche de demande de subvention pour un événement ou projet particulier qu’elles souhaiteraient faire financer par Les 1 pour TOUS.

Le pôle Suivi, assure toutes les démarches entre les associations partenaires et entreprises permettant d’établir une véritable relation de confiance. Il s’assure de suivre chaque dossier (projet, montant financé, financeur, etc.) et de transmettre ces informations aux entreprises et associations concernées afin de les rassurer.

Par ailleurs, il est important de pouvoir sensibiliser toutes les personnes qui entourent la jeune association et particulièrement les étudiants de l’EPF.
Le pôle Petites-Actions recherche ainsi des petits jobs rémunérés (cours de science, musique, babysitting...) qui sont proposés aux élèves de l’EPF.
Le but de cette méthode est de permettre aux étudiants de s’investir dans le monde associatif tout en ayant la possibilité́ d’être récompensés s’ils le désirent. Ils peuvent reverser à Les 1 pour Tous 50 ou 100% de leur rémunération.
Enfin, le pôle communication entretient le site internet de l’association, véritable support pour les entreprises et associations partenaires. Il s’occupe aussi de toute la communication au sein de l’EPF.

Qu’ont-ils réalisé cette année ?

L’association a été́ créée en juin 2019. Cette première année leur a donc permis d’établir le bon fonctionnement de l’association. Treize personnes ont été recrutées au mois d’octobre afin d’avoir le plus d’aide possible. Cela a permis à l’association de mettre en place l’organisation détaillée, externe et interne, des pôles.
Tous les supports de communications externes (contrats, chartes d’engagement, fiche de suivi, e-mails types, etc.), ont été réalisés. Un afterwork a été organisé ainsi qu’un goûter afin de promouvoir l’association et ses actions auprès des étudiants tout en récoltant des fonds.
Le site internet (site vitrine) a lui aussi pris forme, support essentiel à la mise en confiance des entreprises et associations avec lesquelles Les 1 Pour Tous seront en lien.
Enfin, un « test » a été lancé au début du mois de mars pour démarcher associations, entreprises et petits jobs.

Témoignage – Léa PEISSELLON – Trésorière de l’association - 2e année de formation généraliste

« Être membre de l’association Les 1 pour tous m’a permis d’acquérir de nombreuses compétences que je n’aurais pas pu avoir juste à travers les cours. Notamment par le biais de mon poste de trésorière qui m’apprend à gérer toute la comptabilité́ de l’association ou encore comprendre les procédures administratives liées à une association.
Au-delà̀ de la trésorerie j’ai pu aider le pôle communication de l’association et me familiariser avec certains logiciels et la création d’un site internet. Par ailleurs, j’aime l’idée d’être engagée dans cette association solidaire qui me fait me sentir utile et me permet d’accomplir quelque chose de concret et de bien, en parallèle de mes études.
Le concept de l’association m’a tout de suite attirée par le fait de pouvoir aider différentes causes à la fois, et d’encourager des projets existants et prometteurs.
»