FLE : Olga Maznichenko, une championne à l’EPF ! | EPF Ecole d'ingénieurs

FLE : Olga Maznichenko, une championne à l’EPF !

Publié le 09/11/2020

Les cours de Français Langue Etrangère (FLE) de l’EPF accueillent depuis le début du semestre Olga Maznichenko, une joueuse internationale de basketball d’origine Ukrainienne.

Nous lui avons demandé de répondre à quelques questions pour en apprendre un peu plus sur elle et son organisation entre les cours de FLE à l’EPF et le basketball.

Portrait.

Peux-tu te présenter ?

Bien sûr ! Je m’appelle Olga Maznichenko, j’ai 29 ans et je suis Ukrainienne. Je suis joueuse internationale de basketball professionnel mais aussi coach de basketball. J’ai travaillé dans plusieurs pays grâce au basket : en Espagne, en Italie et maintenant en France.

Pourquoi es-tu venue en France ?

Je suis arrivée en France en 2016 car j’ai été recrutée par l’équipe de Montbrison, près de Saint Etienne. J’ai signé avec l’équipe de basket de la ville, le BCMF (Basket Club Montbrison Féminin) au poste 4, l’ailier fort. J’ai quitté Montbrison avant l’été pour entrer au club de Sceaux, le ASA Sceaux Basket. Depuis, je vis à Sceaux avec mon compagnon.

Pourquoi avoir décidé de prendre des cours de français à l’EPF ?

Je suis en France depuis un moment déjà, et je trouve que mon niveau de français est toujours un peu faible. Comme je travaille en France et que j’ai envie d’y rester, j’ai décidé d’apprendre le français. J’ai choisi de participer aux cours de l’EPF car je veux réellement apprendre la langue, la parler correctement et l’écrire aussi. L’EPF donne des cours à Sceaux, et c’est ici que je travaille, au sein du club de basket de la ville, c’est donc vraiment très pratique d’avoir des cours à proximité.

Qu’est ce qui vous plaît au sein des cours donnés à l’EPF ?

C’est la première fois que je participe aux cours de FLE de l’EPF et malheureusement, je ne peux pas vraiment répondre car à cause de l’épidémie, je n’ai pas assisté à beaucoup de cours en présentiel. Je préfèrerais venir à l’école et ne pas étudier en ligne, mais c’est très bien de la part de l’école d’avoir proposé de poursuivre les cours en distanciel malgré la Covid-19.

Pourquoi avez-vous choisi de rester en France ?

J’ai décidé de rester vivre en France pour plusieurs raisons. La première est l’amour ! En effet, mon compagnon vit en France. Ensuite, pour le basket ! Evidemment, c’est une des raisons principales puisque j’ai signé désormais au sein de club de Sceaux. Et finalement, c’est ici que sont mes amis maintenant ! Sceaux est vraiment juste à côté de Paris et c’est vraiment agréable d’être proche d’une grande ville tout en vivant au calme. J’aime beaucoup la France, il y a beaucoup de beaux endroits et de villes très intéressantes. J’adore Sceaux, c’est une ville calme avec un immense et magnifique parc. Je recommanderais à tous les étudiants de venir en France car c’est une belle expérience !