Portrait : Paul De Verneuil, peufien rugbyman | EPF Ecole d'ingénieurs

Portrait : Paul De Verneuil, peufien rugbyman

Publié le 09/09/2016
Paul de Verneuil Rugby

Paul est élève ingénieur de l’EPF en 4ème année et aussi joueur de rugby. Après 3 années passées sur le campus de Montpellier, il est actuellement en stage au Vietnam chez Artelia et intègrera la filière Urbanisme à Troyes en janvier.

Pourquoi avez-vous choisi l’EPF ?
L'EPF propose une formation généraliste qui m'intéressait particulièrement, avec différentes perspectives d'orientation (ce qui est un atout lorsqu'on ne sait pas quelle spécialité choisir en post-bac).

Comment avez-vous commencé le rugby ? Qu’est-ce qui vous plait le plus dans ce sport ?
Certains de mes amis font du rugby depuis très jeunes, et m’ont convaincu de les rejoindre. J’ai commencé en 2011 dans un club de Toulouse (le TUC). Les petits plus du rugby : la solidarité que l’on retrouve au sein du groupe et le plaisir de jouer avec et pour son équipe.
Et bien sûr, l'irrésistible 3e mi-temps caractéristique du « rugby de clocher » est pleine de convivialité.

Comment se passe une semaine type entre les cours et le rugby ?
Nous avons 3 entrainements par semaine et des matchs la plupart des week-ends. Avec certains joueurs, nous sommes organisés pour faire le trajet Montpellier-Agde ensemble ces jours-là. En général, je pars après les cours et je reviens le soir vers 22h.
Au niveau du travail, je m’organise donc sur les jours restants.

Est-ce simple de gérer vos études et le rugby en même temps ?
C’est une question d’organisation et de motivation : avec une bonne organisation, on réussit toujours à libérer du temps.
Lors des partiels ou des semaines surchargées par exemple, il faut savoir mettre un peu le rugby de côté (qui reste malgré tout un loisir).

Quels sont vos résultats avec votre équipe ?
Cette saison, comme les deux dernières, nous évoluons en Fédérale 1 : 3ème division française. La saison dernière, nous n’avons pas réussi à atteindre les phases finales du championnat de France. Espérons que cette année nous le permettra.
 
Avez-vous quelque chose à ajouter ?
Le sport d’ordre général, et le rugby pour ma part est une aventure extraordinaire qui apporte beaucoup sur le plan personnel et qui est très formateur, certain le qualifie d’'école de la vie'.
Je pense que c’est essentiel d’avoir une passion et de pouvoir la vivre tout en étant étudiant.

Merci Paul !