SOLIDARIT’ÉTUDIANTE | EPF Ecole d'ingénieurs

SOLIDARIT’ÉTUDIANTE

Publié le 20/04/2020

À situation inédite, action inédite : Le Bureau Des Élèves (BDE) de l’EPF Montpellier redistribue une partie de son budget du semestre aux hôpitaux de France, et ce n’est pas tout.

QUELQUES MOTS SUR LE PROJET SOLIDARIT’ÉTUDIANTE ?

Étudiant-e-s, président-e-s et membres de BDE et d’associations, toutes écoles, facultés et prépa de France confondues, sont appelé-e-s à être solidaires.
À l’initiative du Bureau Des Élèves du BBA (Bachelor of Business Administration) de l’ESSEC et avec le soutien de Monsieur Student, (la start-up qui déniche tous les bons plans étudiants), le projet SOLIDARIT’ETUDIANTE est en train de voir le jour.

Son but ? Encourager tous les BDE et les associations de France à se réunir, afin de collecter de l’argent à destination de la Fondation des Hôpitaux de France.

Une initiative bienveillante, qui souligne la solidarité du milieu associatif étudiant, voulant venir en aide aux hôpitaux de France, actuellement débordés par les événements de cette crise sanitaire.

L’idée est simple : chacun-e donne ce qu’il/elle peut à la hauteur de ses moyens, via cette cagnotte : www.mrstu.co/cagnottesolidarite.
Leur premier objectif est d’atteindre 100 000€ !
 

UN BDE SOLIDAIRE ET FÉDÉRATEUR

Le BDE de l’EPF Montpellier a rapidement été contacté par le BDE de l’ESSEC et s’est immédiatement porté volontaire pour participer au projet, mais aussi pour fédérer les BDE de l’EPF de Troyes, de Sceaux et tout-e-s les étudiant-e-s de l’école.

Ils souhaitent à travers ce mouvement donner un sens à l’argent qui ne peut être dépensé en tant qu’association étudiante, au cours de cette fin de semestre. C’est pourquoi il ne s’arrête pas là.

En effet, en plus des dons qui seront reversés aux hôpitaux de France, le BDE montpelliérain a décidé de verser des donations aux EPHAD. Il souhaite également venir en aide à l’Association Humanitaire de Montpellier en lui procurant des denrées alimentaires.
Ils recherchent actuellement des associations et établissements dans le besoin afin de leur venir en aide grâce aux fonds restants.

Enfin, le BDE aimerait « offrir la possibilité à des peufiens d'appeler des personnes âgées isolées en cette période de confinement, afin qu'elles se sentent moins seules et qu'elles puissent échanger sur n'importe quel sujet. Le but étant de ne pas délaisser les personnes dans la solitude » témoigne Pierre Crauet, président du BDE de l’EPF Montpellier.
 

TÉMOIGNAGE – PIERRE CRAUET – PRÉSIDENT DU BDE EPF MONTPELLIER

« Nous allons pousser l’action solidarit’étudiante un peu plus loin en faisant participer les étudiants à ce projet. Nous allons mettre une bannière soutenant ce projet sur les réseaux sociaux. À chaque fois qu'un-e peufien-ne repostera cette bannière sur son propre compte, nous ferons un don supplémentaire de 10€

(tout en nous fixant une limite bien sûr). Cela fera grandir le projet et incitera surement de nombreuses autres écoles à faire de même ! »