Xénophobie : tolérance zéro sur les campus de l’EPF ! | EPF Ecole d'ingénieurs

Xénophobie : tolérance zéro sur les campus de l’EPF !

Publié le 12/11/2020

L’école ne pouvait pas rester insensible à l’incitation à la haine diffusée sur plusieurs réseaux sociaux au cours des dernières semaines.

Un message intolérable et discriminant

Vous l’aurez peut-être vu passer sur vos réseaux, depuis plusieurs semaines déjà, un appel à « agresser chaque chinois que vous croisez » a été diffusé sur les réseaux sociaux par plusieurs individus, notamment en Île-de-France. La raison ? Les personnes typées asiatiques sont accusées par leurs détracteurs d’avoir propagé le virus de la Covid19 en France.

L’EPF condamne fermement ce comportement irresponsable et xénophobe et apporte tout son soutien aux personnes visées par ce message discriminant.

Pour rappel, les propos racistes, xénophobes et antisémites proférées directement ou sur les réseaux sociaux sont des délits passibles de 45 000€ d’amende et d’un an d’emprisonnement.

Si vous êtes victime de racisme, de xénophobie, de quelque discrimination que ce soit, ou si vous êtes témoin d’un comportement de ce type : agissez en contactant Stefan SEILER à stefan.seiler@epf.fr, référent de la Lutte contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine Anti-LGBTQI+ à l’EPF.

Toute la communauté EPF peut s’adresser à M. Stefan Seiler : étudiants, enseignants, salariés, témoins.

Des campus forts de leur diversité

L’ouverture internationale et la diversité sur les campus sont des richesses de l’école qui accueille de nombreux étudiants internationaux à Sceaux, Troyes et Montpellier.

L’EPF accueille notamment un grand nombre d’étudiants chinois dans le cadre de son partenariat avec la Chine : https://www.epf.fr/international/epf-et-la-chine.

D’autres étudiants d’origine asiatiques étudient au sein de l’école, dans le cadre de nos programmes d’échanges et participent, comme l’ensemble des étudiants internationaux, à la richesse et à la diversité de nos campus.

L’école a notamment le plaisir d’accueillir sur ses campus, des élèves venus du Sri Lanka et d’Inde dans le cadre de partenariats.

https://www.epf.fr/actualite/signature-du-france-transfer-program-un-accord-unique-avec-le-sri-lanka.

L’EPF est très fière de cette diversité culturelle et appelle tous les étudiants victimes de discrimination sur les campus et même en dehors à prendre contact avec nous.