Antoine BATAILLE, étudiant en 4e année à Montpellier actuellement en stage élève-ingénieur dans la recherche | EPF Ecole d'ingénieurs

Antoine BATAILLE, étudiant en 4e année à Montpellier actuellement en stage élève-ingénieur dans la recherche

Publié le 20/01/2020

Antoine BATAILLE, étudiant en 4e année à l’EPF dans la Majeure Énergie et Environnement sur le campus de Montpellier, réalise son stage d'élève-ingénieur pour une grande marque d'éléctroménager française. Son travail de recherche porte sur le traitement des eaux avec des produits verts. Découvrez son témoignage !

Pourquoi as-tu choisi de faire l’EPF ?

"J’ai toujours aimé les sciences mais je ne savais pas encore dans quel domaine précisément je souhaitais travailler à la fin du lycée. Comme l’EPF est une école généraliste, elle délivre des enseignements dans tous les domaines scientifiques (chimie, physique, mathématiques…), ce qui m'a permis d’affiner mes préférences. De plus je ne voulais pas faire de classe préparatoire afin de conserver un juste équilibre entre mes études et mes activités extra-scolaires. Il m’a semblé alors logique de rejoindre l’EPF qui correspondait à mes besoins et qui me permettait d’étudier en toute sérénité".

Quelle majeure as-tu intégrée et pourquoi ce choix ?

"Je rentre cette année dans la Majeure Energie & Environnement à l'EPF Montpellier. J’aimerais travailler dans le domaine des nouvelles énergies. Comment aborder la question de la transition énergétique est une question qui m’intéresse grandement ! C’est un domaine sans aucun doute d’avenir qui aiguise ma curiosité car la transition énergétique allie à la fois des problèmes techniques, sociaux et économiques. C’est pour cela que j’ai décidé de choisir cette majeure afin de renforcer mes connaissances dans le domaine et peut-être de trouver des solutions durables".

Quel stage d’élève ingénieur as-tu réalisé en début de 4e année ? Qu’est-ce que cette expérience professionnelle t’a apporté ?

"Je suis rentré fin décembre 2019 d'un stage de recherche, issu d’une collaboration scientifique entre l’EPF et une grande société d’électroménager française. Mon sujet concernait le traitement des eaux avec des produits verts (biodégradable, non toxique pour l’environnement…).

Ce stage m'a permis d’avoir un premier aperçu du monde de la recherche avec les problématiques qui y sont associées. Il me permet également de développer mes compétences en termes d’autonomie, de logique et d’organisation…Tout en apprenant beaucoup sur le domaine de mes recherches. Il faut aussi savoir être patient pour mener à bien ses travaux afin d’obtenir des résultats et savoir communiquer que ce soit pour recevoir ou transmettre les informations à son équipe".

 

 

Quel est ton projet professionnel ?

"Pour l’instant rien n’est encore vraiment tracé mais je pense travailler dans le domaine des énergies nouvelles. La Majeure Energie et Environnement me donnera une idée plus précise de ce domaine et me permettra d’affiner mon projet professionnel. Cependant connaissant mon caractère, je pense que j’aimerais bien travailler dans une start-up ou une PME qui travaille sur un domaine innovant dans les nouvelles énergies.

Pour le moment, j'enrichis mes connaissances sur le monde du travail avec tous les stages que j’ai déjà effectués. J’ai eu la chance de pouvoir faire mes stages dans des cadres bien différents (grande société privée, établissement public, collaboration entre l’EPF et une société en recherche) ce qui me permet d’avoir des expériences dans différents milieux professionnels".