Retour sur les actions menées par le campus de Troyes dans le cadre du semestre santé et bien-être | EPF Ecole d'ingénieurs

Retour sur les actions menées par le campus de Troyes dans le cadre du semestre santé et bien-être

Publié le 17/02/2020

Le "semestre santé et bien-être" est un programme organisé chaque année sur les trois campus de l’EPF. Sur le Campus de Troyes, Anne MATHIEU, Adjointe à la Direction, a, en concertation avec les représentants des élèves, engagé deux thématiques pour les ateliers dispensés : "la naturopathie" et "les gestes de 1ers secours". L’objectif est de donner des clés aux élèves pour mieux travailler et vivre ensemble.

Cette année, l’ensemble des élèves de première année et de nombreux associatifs se sont inscrits au programme "santé et bien-être". Ils ont pu assister à l’ensemble des ateliers proposés parmi lesquels :

  • Plusieurs sessions d’initiations aux gestes premiers secours avec Stéphane COLLARD (pompier volontaire)
  • Atelier confiance en soi : 5 clés pour améliorer son sommeil et gérer son stress avec Blandine PROFFIT (naturopathe)
  • Atelier sport et endurance : optimiser ses performances grâce à une alimentation adaptée avec Blandine PROFFIT
  • Atelier petit déjeuner sain pour être en forme toute la journée avec Blandine PROFFIT
  • Atelier cours de cuisine française pour nos étudiants chinois avec Blandine PROFFIT
  • Atelier cours de cuisine : encas sain et gourmand avec Blandine PROFFIT

Les ateliers "cuisiner sain et gourmand"

En quoi bien manger et bien respirer peut-il aider les étudiants à mieux gérer leur stress ? Quels sont les aliments à privilégier avant de faire du sport ? Pourquoi le traditionnel petit déjeuner céréales, lait, baguette blanche, confiture, jus d’orange n’est-il pas adapté à la physiologie, la santé, et la concentration des étudiants le matin ? Et en quoi est-il intéressant de le remplacer par un petit déjeuner salé, protéiné, à base de pain complet ?

L’idée de ce "Semestre santé et bien-être" est de proposer aux étudiants de première année des conseils concrets et faciles à mettre en application pour améliorer leur hygiène de vie. Le but des interventions de Blandine PROFFIT (naturopathe) est de semer des idées, charge à eux de les faire germer dans leur quotidien. Pour cette dernière, "l’objectif de ces interventions est d’informer et de proposer, pas d’imposer. Ainsi, pour le petit déjeuner que nous avons pris ensemble en classe, j’avais préparé des pancakes à la farine de sarrasin avec du houmous, mais également de la pâte à tartiner au chocolat… Certains ont joué le jeu en voulant goûter à tout, d’autres sont restés sur ce qu’ils connaissaient… Chacun son choix".

Théoriques ou pratiques, comme lors des cours de cuisine, les interventions se veulent aussi ludiques et interactives. "Certains étudiants ne se posent pas du tout de questions. D’autres, au contraire, se sentent très concernés. Il faut donc jongler entre les groupes, éveiller la curiosité des uns tout en répondant aux attentes et aux questions très pointues des autres", résume la naturopathe, qui intervient cette année pour la quatrième année consécutive.

Des ateliers très appréciés de nos étudiants : ils témoignent

Ces ateliers sont très appréciés de nos étudiants comme le témoigne Pauline CAQUET, étudiante en 1re année de cycle généraliste sur le campus de Troyes : "Cette année, j’ai participé à deux ateliers pendant le Semestre Santé et Bien-Être : l’un pour gérer son stress et mieux dormir, et l’autre pour apprendre à mieux s’alimenter. Durant ces deux conférences-ateliers, Blandine PROFFIT nous a présenté son métier, des astuces pour organiser son alimentation ainsi que des conseils pour mieux manger. Par exemple, éviter les aliments gras, salés, sucrés notamment avant de dormir. Durant l’atelier "cuisine" sur le thème des encas sains, nous avons réalisé plusieurs recettes : de la pâte à tartiner, des barres de céréales et des crêpes avec des recettes alternatives aux produits industriels et faciles à reproduire chez-soi. Ces recettes ont été réalisées avec les mêmes ingrédients, elles se veulent naturelles et bonnes pour la santé. Par exemple, parmi toutes les huiles existantes sur le marché, nous avons appris à distinguer celles qui sont meilleures pour la cuisson ou la consommation. 

"Ces ateliers ont pour objectif d’aider les étudiants
à mieux s’alimenter et gérer leur vie loin du confort familial"

Ces ateliers m’ont appris de nombreuses astuces que j’applique dès maintenant dans la préparation de mes repas au quotidien. Etant d'ailleurs une grande adepte des barres aux céréales, je prépare maintenant les miennes moi-même au lieu de les acheter !"

Quelques autres retours d’étudiants participant à ces ateliers :

Nolan CAILLET, étudiant en 1re année : "J'ai vraiment aimé l'atelier cuisine mis en place par l'EPF car il m’a appris à préparer des collations gourmandes et saines à la fois comme des crêpes, des granolas maison ainsi que de la pâte à tartiner au chocolat ! Cette expérience m’a tellement plu, que j'ai mis en pratique ce que j’avais appris en reproduisant la recette des crêpes chez moi, délicieux !"

Julien GUY, également étudiant en 1re année : "Le petit déjeuner du programme Santé et Bien-Être a été une très bonne expérience. Une nutritionniste est intervenue pour nous expliquer les bienfaits d’un repas riche en protéines et vitamines le matin. Nous avons pu profiter d’un petit déjeuner complet et équilibré."

"Désormais, grâce à ces bons conseils,
fini les gâteaux le matin, place aux fruits et aux œufs
"

Des ateliers d’initiation aux gestes de premiers secours

Les étudiants ont également participé à des ateliers d’initiation aux gestes de premiers secours. Plusieurs sessions en petits groupes étaient organisées avec Stéphane COLLARD, pompier volontaire. L’objectif de ces ateliers était de faire prendre conscience aux étudiants de l'importance des gestes de premiers secours et d'avoir les bons réflexes en cas d'accident : un inconnu fait un malaise, un proche se brûle ou s’étouffe ? Cette formation inculque les bases du secourisme. Elle comprend notamment les enseignements suivants "qui alerter et comment procéder ?" et les gestes élémentaires à pratiquer en attendant l'arrivée des secours.

Avec ces ateliers, il s'agit d'acquérir les gestes essentiels du secours d'urgence : alerter, masser, utiliser un défibrillateur et traiter les hémorragies. L'objectif est de maîtriser les gestes élémentaires de secours, mais aussi d'apprendre à réagir face à des situations courantes de la vie quotidienne.

Retours d'expériences

Valentine OUDOT, étudiante en 2e année de formation généraliste et membre de l’association "Opération Jet Lag" (association étudiante à l'EPF Troyes qui organise des voyages en Europe) témoigne : "l’atelier "gestes premiers secours" a été très instructif. Il m’a permis de comprendre les étapes à réaliser lorsqu’une personne est en danger comme utiliser un défibrillateur ou mettre quelqu’un en position latérale de sécurité (PLS)." 

"Cet atelier m’a donné envie de passer mon diplôme de premier secours !"

Simon CHAUVET, étudiant en 3e année de formation généraliste et membre de l'association EPF Troyes consulting : "Ce projet m’a rappelé les bases du secours, des réflexes simples auxquels on n’aurait pas pensé en situation de stress, ou comment gérer une victime. C’était particulièrement instructif".

Marie-Louise ERHARD, étudiante en 3e année de formation généaliste et secrétaire du BDE de l'EPF Troyes : "La plupart d'entre nous avait déjà effectué ce type de formation au collège ou encore au lycée. Cette session nous a donc permis de rafraîchir notre mémoire voire même d'acquérir de nouvelles connaissances. En tant qu'associatifs, il est extrêmement important d'être capable de gérer une situation d'urgence au sein même de nos événements ou dans la vie courante. C'est la raison pour laquelle nous avons fortement apprécié cette formation qui nous a rassuré et qui a renforcé nos compétences sur les gestes de premiers secours. La personne qui nous encadrait a été extrêmement agréable et grâce à elle nous sauverons peut-être des vies alors un grand MERCI".

En conclusion, un semestre pour améliorer sa santé et prendre soin de soi !