Bien travailler en période de confinement : les conseils de responsables pédagogiques | EPF Ecole d'ingénieurs

Bien travailler en période de confinement : les conseils de responsables pédagogiques

Publié le 27/03/2020

Faisant suite aux directives sur le confinement, l’EPF a mis en place dès le mercredi 18 mars des classes virtuelles pour assurer la continuité de ses activités pédagogiques.

A l'EPF, les cours à distance nécessitent l’utilisation de Moodle, notre principale plateforme d’enseignement, et de certains autres outils de communication en ligne. L’emploi du temps des élèves est maintenu et, à l’heure prévue, les enseignants sont connectés sur Moodle et échangent avec les élèves via un chat, un forum ou encore une visioconférence.

Depuis le début des cours à distance, la plupart des élèves ont fait preuve d’une autonomie et d’un investissement remarquables. Cependant, nous avons aussi constaté une grande dispersion dans leur travail individuel. Il est fort probable que nous ne sommes qu’au début de cette période d'enseignement à distance et, élèves comme enseignants, nous avons besoin de nous adapter et de progresser dans la maîtrise de ces outils numériques.

Face aux diverses difficultés créées par la distance, l'équipe pédagogique de l'EPF s’efforce de garantir au mieux le bon fonctionnement de ce nouveau mode de travail. Afin de mieux accompagner les étudiants, voici quelques recommandations sur leurs besoins essentiels :

  • Besoin de la connexion et de l’ordinateur/tablette : il est très difficile de suivre le cours sans les outils nécessaires. Les élèves peuvent également se connecter avec un smartphone, mais la qualité risque d’être dégradée.
  • Besoin de motivation : étant jeunes, les élèves de 1re et 2e année ne perçoivent pas toujours l’importance de s’impliquer dans leur formation et d’acquérir des compétences. Le travail à distance impose, sur la forme comme sur le fond, une exigence d’autodiscipline qu’il est (beaucoup) plus difficile de respecter. Il est important que les élèves suivent leur planning de cours et continuent à travailler régulièrement.
  • Besoin d’accompagnement : ce mode de fonctionnement est nouveau pour tous et vivre un confinement n’est facile pour personne. Nous faisons de notre mieux pour les accompagner mais l'éloignement fait que cet accompagnement s’exprime par e-mail essentiellement.
  • Besoin de communication : il est très important d'échanger sur le retour d’expérience, afin de détecter tout dysfonctionnement, difficulté, lacune, baisse de moral ou encore décrochage dans les études. Les élèves n'étant plus en contact direct avec nous, nos moyens de détection de ces difficultés en sont réduits d’autant.
  • Besoin d'être accompagnés par leurs proches et parents afin de garantir au mieux l'apprentissage des élèves et surmonter les difficultés. Les responsables pédagogiques et l'administration de l'école restent à disposition des élèves pour trouver des solutions.