Souvenirs de l’atelier d’été à Weimar « Sustainable building - Hand in hand » | EPF Ecole d'ingénieurs

Souvenirs de l’atelier d’été à Weimar « Sustainable building - Hand in hand »

Publié le 24/09/2021
Photographie représentant quatre étudiants qui stabilisent la planche supérieure d'un bar en briques d'argile et en paille

Organisé en partenariat avec la Hochschule Mittweida et parrainé par l'OFAJ DFJW, l’atelier d’été « Sustainable building - Hand in hand » avait pour objectif de donner aux étudiants des compétences théoriques et pratiques de base sur les matériaux et méthodes de construction durables que sont l’argile et la paille.

Pour répondre aux enjeux de la ville durable, le secteur du bâtiment et des travaux publics, dont la production des matériaux utilisés actuellement représente près de 39% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, cherche de nouvelles approches pour réduire son empreinte carbone et la pollution liées à ses activités. Parmi les solutions envisagées, les constructions en bottes de paille et en argile offrent de nombreux avantages : matériaux renouvelables, moindre empreinte carbone, coûts moins élevés… Et sont dans le même temps meilleurs pour la santé et le confort humains.
Cependant, malgré l’intérêt accru pour ces matériaux, il reste encore beaucoup de recherches à faire et de technologies à développer afin d’utiliser ces matériaux à grande échelle dans la construction moderne.

Un atelier pratique sur l’éco-construction

Durant cinq jours, du 23 au 27 août 2021, huit étudiants du campus de Troyes et sept étudiants de la Hochschule Mittweida ont appris, par la pratique, les caractéristiques durables et physiques des bâtiments construits avec ces matériaux. De la conception de parpaings d’argile à l’isolation d’un mur, en passant par le montage d’un mur ou l’enduit d’un bar ; ils ont pu aborder différentes utilisations de l’argile et de la paille par petits groupes d’étudiants.

Montage photo représentant plusieurs moments de l'atelier d'été Weimar 2021

Mais aussi un moment de partage

Cet atelier a également été une opportunité d’ouverture culturelle au contact des étudiants allemands. Mélangés lors des ateliers de construction, les étudiants de l’EPF et de la Hochschule Mittweida ont rapidement noué des liens pour avancer ensemble sur leurs projets.

Leurs échanges se sont même poursuivis au-delà des ateliers avec des sorties en fin de journée, et l’organisation de deux repas pour partager les patrimoines gastronomiques français et allemand : nos étudiants ont ainsi préparé un repas français pour les étudiants allemands, et les Allemands ont à leur tour fait découvrir quelques spécialités aux étudiants de l’EPF.

En résumé, il s’agissait d’une semaine riche en apprentissages et découvertes, qu’elles soient personnelles, professionnelles ou gustatives et ce sont les étudiants qui en parlent le mieux :

« Étant en majeure structure et matériaux, j’ai pu constater durant mon PFE que ceux-ci allaient prendre une place de plus en plus importante dans la construction de demain et ceci afin de baisser à la fois leur impact environnemental et leur impact carbone. C’est pour cette raison et aussi par curiosité vis-à-vis de techniques qui m’étaient jusque-là inconnues que j’ai décidé de participer au workshop. » Stanislas H.

« Cet atelier fut l’occasion de travailler avec des personnes de culture et d’horizon différents. C’était également un moyen de nous sensibiliser à l’utilisation de matériaux non conventionnels, locaux et possédant à peu de choses près les mêmes propriétés d’isolation thermiques que d’autres matériaux rencontrés plus communément. À l’avenir, si je dois réaliser des travaux similaires dans ma future maison, je réfléchirai à l’utilisation de matériaux écologiques comme ceux que nous avons manipulés. » Charles R.

« D’un point de vue professionnel, je suis d’autant plus persuadé qu’il existe toujours plusieurs façons d’atteindre un même objectif, qu’il soit ambitieux ou modeste. Les compétences acquises lors de ce séjour nourriront aussi ma vie professionnelle et ma carrière d’ingénieur dans le BTP, dans le but de constamment développer, affiner et perfectionner ma capacité à prendre du recul, à observer et à évaluer une situation, puis à trouver des solutions créatives. » Valentin J.

→ Découvrir la Majeure Structure & Matériaux

→ En savoir plus sur l'ouverture internationale de l'EPF