MODULE SANTÉ BIEN ÊTRE | EPF Ecole d'ingénieurs

MODULE SANTÉ BIEN ÊTRE

Publié le 17/12/2020

Tous les ans, l’école propose aux étudiant.e.s de suivre un module « santé bien-être », qui s’avère être on ne peut plus utile cette année.

La crise inédite que nous vivons actuellement n’est pas sans conséquences auprès des étudiant.e.s. Beaucoup d’entre-eux.elles s’avèrent être très angoissé.e.s.

C’est pourquoi cette année le module santé bien-être se développe davantage au sein des campus.

À l’EPF Montpellier, les séances seront assurées par une sophrologue, et seront essentiellement dédiées à la gestion du stress, à l’apprentissage des techniques de relaxation, à l’adoption de méthodes de travail permettant aux élèves d’être plus serein.e.s dans leurs études.
Ces séances sont inscrites à leur emploi du temps chaque mercredi en fin de journée, Les élèves décident ensuite selon leur besoin s’ils souhaitent y participer.

À l’EPF Troyes, nouveauté cette année, puisqu’en effet le module est renforcé. Ce dernier ayant eu un tel succès durant le 1e semestre, qu’il se renouvelle durant le second.

Ces sessions dédiées au bien être des étudiant.e.s sont très importantes comme le souligne Blandine Profit, naturopathe, intervenant pour la 5e année consécutive auprès des élèves de 1e année à l’EPF Troyes :

« Pour cette session, et compte-tenu du contexte sanitaire, j'ai axé mes interventions sur la gestion du stress. Les ateliers se font en ligne, les élèves sont au rendez-vous et attentifs, j'ai pas mal de questions, assez pointues.

Mon objectif, en 1h30, est de leur proposer un certain nombre de clés, pratiques et faciles à appliquer, destinées à les aider à se sentir bien dans leur corps et dans leur tête, et à leur faire prendre conscience, si besoin, qu'on peut agir sur notre santé globale en adoptant une hygiène de vie adaptée. Après leur avoir expliqué la différence entre stress positif et stress négatif et l'impact de ce dernier sur l'organisme, je leur donne des conseils en alimentation, chrononutrition, et je leur parle des bienfaits d'une bonne respiration et des exercices physiques sur l'organisme.

Car - à moins de vivre dans une bulle - si on ne peut pas supprimer les événements extérieurs qui sont source de stress, on peut néanmoins en réduire l'impact en prenant du recul ou en limitant nos propres stress intérieurs générés par de la fatigue, des carences, une mauvaise respiration. »